Appel de Malagnou à la manifestation #PrenonsLaVille du 17 mars

Voilà plus d’une année que nous luttons pour défendre un espace de vie, d’habitat, d’organisation collective, un espace qui s’ouvre de plus en plus, rallie de plus en plus et mesure maintenant l’immensité de ce qui est possible. Un an de lutte contre l’Etat, dont la seule expression aura été la répression policière et un mur de silence. Nous n’attendons plus grand-chose face au mutisme de Serge Dal Busco, qui refuse de voir la réalité en face et d’assumer ses responsabilités. La réalité, c’est qu’il perd à chaque fois que nous gagnons, et nous ne comptons plus nos victoires. La seule responsabilité qu’il endosse c’est de tout mettre en oeuvre pour la destruction de notre projet collectif.

Nous ne connaitrons aucun répit. Tant que l’Etat nous menacera, tant qu’il livrera notre ville au profit, tant qu’il assènera sa répression partout dans la rue, tant qu’il existera, tant qu’il faudra. Deux manifestations ont déjà été organisées, elles résonnent encore dans cette ville et cet écho se relaient et se propagent.

Nous n’aurons de cesse de lutter, pas seulement pour gagner notre maison, mais surtout pour récupérer la ville entière, pour que les rapports de force s’inversent, pour qu’éclate la domination du fric.

Une maison collective, c’est une force pour une ville. Nous ferons en sorte que des dizaines d’autres fleurissent, comme autant d’îlots de résistance, comme autant de territoires occupés, comme autant d’espace de liberté.

Nous restons une base qui s’organise pour mettre les choses à ras. Nous restons dans notre maison parce que nous y trouvons des moments pour transformer notre rapport au monde, pour travailler nos relations sociales, pour y être au chaud dans le froid, pour y être nombreuses et solidaire dans un monde qui l’interdit.

Et cette force nous voulons la mettre au service de toutes celles et ceux qui galèrent à ce loger, à trouver un endroit chouette pour se faire à manger, discuter, boire, danser, chanter mais aussi se rencontrer, découvrir, apprendre, s’organiser, lutter.

Rendez-vous samedi 17 mars à 14h devant la poste du Mt- Blanc.

Prenons la ville !

Organisons nos forces pour reprendre le pouvoir sur nos vies et notre ville !

Malagnou restera !

Malagnou Kids On The Block

Par Renversé,

Source: http://renverse.co/On-est-encore-la%CC%80-pre%CC%82tEs-a%CC%80-foutre-le-souk-et-tout-le-monde-est-cord-ha-1439