Pour certains commerçants de Montpellier, les gilets jaunes sont des indigènes drogués munis de haches qui ne payent pas d’impôts et qui se battent pour des Iphones.

L’article « On dirait des indigènes » : des commerçants de Montpellier dénoncent les gilets jaunes est apparu en premier sur Le Poing.