Mars 25, 2020
Par Marseille Infos Autonomes
61 visites


Alors que les fossoyeurs du système de santé public encouragent les maintenant traditionnels applaudissements aux personnel soignant, politisons ce moment pour rappeler que cela fait plus d’un an maintenant que l’hôpital est en grève pour obtenir plus de moyen !

Et pensons aussi à toutes les autres personnes qui doivent continuer à bosser dans des conditions dangereuses, à celles qui sont dans la galère parce qu’elles ne peuvent plus bosser mais n’ont droit à rien, et à toutes les personnes enfermées.

On est là

On est là

Aux fenêtres et aux balcons nous on est là

On applaudit les soignant.es

Mais pas le gouvernement

Solidaires à 100% des gens d’en bas

On est là

On est là

Confiné.es et révolté.es on n’oublie pas

Qu’ils ont tout privatisé

Tout vendu aux financiers

Ça n’se pass’ra plus comm’ça car on est là

On est là

On est là

Confiné.es et révolté.es on n’oublie pas

Les hôpitaux saturés

Et la santé dégradée

Les moyens pour nous soigner on les a pas

On est là

On est là

Confiné.es et révolté.es on n’oublie pas

Les milliards aux entreprises

Comme toujours ils priorisent

Leurs intérêts sur nos vies et sur nos droits

On est là

On est là

Confiné.es et révolté.es on n’oublie pas

Les précaires vont travailler

Sans pouvoir se protéger

De cette hypocrisie-là on en veut pas

Quelques exemples à travers la France via Nantes Révoltée




Source: Mars-infos.org