Communiqué N°66 du Collectif des Olieux

Le parc JB Lebas : Nouvelle zone de contrĂŽle et de chasse aux sans papiers

Mardi 24 septembre, sous une pluie intense, le parc aux grilles rouges est presque vide hormis nous,

exilĂ©.es sans domicile qui avons l’habitude de laisser passer la journĂ©e lĂ  entre nous, d’oĂč le choix

de la rafle.

Vers 15h, des camionnettes de police s’arrĂȘtent devant les diffĂ©rentes entrĂ©es du parc et des policiers se postent devant afin d’encercler totalement les lieux. Chaque personne voulant entrer ou sortir du parc doit se soumettre Ă  un contrĂŽle policier : ouverture des sacs et prĂ©sentation d’un papier d’identitĂ©.

A l’intĂ©rieur, la battue commence. La police nationale, la BAC et la PAF (Police Aux FrontiĂšres) sont prĂ©sentes. La PAF se focalise sur nous. Nous sommes fouillĂ©s un par un et on nous force Ă  nous regrouper pour une vĂ©rification de nos papiers.

A 17h, l’opĂ©ration policiĂšre prend fin sous l’étonnement gĂ©nĂ©ral des passant.es. Quatre d’entre nous sont arrĂȘtĂ©s pour un nouveau contrĂŽle au sein des locaux de la PAF au commissariat central. Pour nous qui sommes restĂ©s au parc, nous sommes choquĂ©s et dĂ©sabusĂ©s de ce contrĂŽle massif dans notre lieu de retrouvailles qui est aussi le lieu de la distribution quotidienne des repas. Trois sont libĂ©rĂ©s dans la soirĂ©e.

La France est le pays du droit à la terreur sur les personnes exilées.

Soyons mobilisĂ©.es et attentif-ives pour que cela ne devienne pas une habitude Ă  Lille !

Face Ă  la volontĂ© d’enfermer et d’expulser les personnes sans papiers

Ne soyons pas passif-ives !

Conseils si vous ĂȘtes tĂ©moin d’un contrĂŽle ou arrestation policiĂšre :

  • Montrez votre dĂ©saccord, informez les passant.es prĂ©sent.es et tentez de vous interposer si vous ĂȘtes motivĂ©.es.
  • Prenez les noms des personnes arrĂȘtĂ©es pour prendre des nouvelles auprĂšs du commissariat ou du Centre de RĂ©tention Administratif (CRA). Cela permet aussi de pouvoir informer les ami.es ou proches et d’ĂȘtre informĂ©.es des dates de jugement et prĂ©parer la dĂ©fense.
  • Contactez le collectif des Olieux pour nous alerter afin de faire tourner l’information et d’ĂȘtre plus nombreux.ses sur le lieu de l’arrestation.

Le 25 septembre 2019

Permanences le mercredi et AG dimanche aprùs midi au local syndical (32 rue d’Arras).

collectifolieux gmail.com

https://olieux.herbesfolles.org/



Article publié le 30 Sep 2019 sur Lille.indymedia.org