Avril 17, 2016
Par Le Monde Libertaire
82 views


par Pat de Botul le 17 avril 2016

OGM en Afrique : rétropédalage

Dans les années 2000, le Burkina Faso et le Soudan avaient accepté d’ouvrir les portes de leur marchés aux semences de coton OGM, mais aujourd’hui, le Burkina Faso fait machine arrière. En effet, loin d’atteindre la rentabilité annoncée, le gouvernement incite à présent les paysans à replanter des graines traditionnelles dans leur champ Et, il semblerait que le Burkina ne soit pas le seul à vouloir délaisser les OGM. Mais n’est-ce pas un peu trop tard ?..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: