Professeurs des écoles, enseignants du secondaire, AESH, AED, infirmières scolaires, réunis en assemblée générale dans les locaux du Rectorat de Paris ce jour, rejoints par des grévistes de la RATP et d’autres secteurs, refusons la destruction de nos retraites et des services publics.

Nous avons investi le Rectorat à plus de 250 pour montrer notre absolue détermination.

Nous exigeons le retrait du projet de retraite à points.

Nous exigeons l’annulation de toutes les réformes Blanquer avec l’annulation immédiate des E3C.

Nous refusons toute baisse de moyens et suppressions de postes programmées dans l’Education nationale.

Nous dénonçons avec la plus grande fermeté la répression policière dans les manifestations, devant les établissements et devant les dépôts RATP.

Il n’y a rien à négocier ! Nous exigeons satisfaction sur tous ces points ainsi que le paiement des jours de grève.

Nous appelons l’ensemble des personnels de l’Education à rejoindre le mouvement de grève reconductible aux côtés des autres secteurs mobilisés et à participer massivement dès demain à la manifestation parisiennes, 13h30 à Montparnasse, pour faire plier au plus vite ce gouvernement qui veut casser les lois sociales et les services publics.


Article publié le 16 Jan 2020 sur Paris-luttes.info