Mars 27, 2021
Par Manif Est
136 visites


Depuis le lundi 15 mars, la Comédie, le théâtre public de Reims (Centre Dramatique National) est « occupé ».

Suite à la « Manifestation fleurie » de la veille dans le centre de la ville, et prenant part à la vague « d’occupations » de théâtres et autres lieux de culture à travers tout le territoire, la directrice de la Comédie ouvre les portes du théâtre. Les « occupant.e.s » pourront s’organiser dans une partie dédiée du théâtre en contrepartie de la signature d’un protocole sanitaire et de sécurité.

Depuis ielles organisent, réfléchissent, s’essaient à la démocratie directe au sein d’une assemblée quotidienne et ouverte à tout.e.s. Une liste de revendications est adoptée collectivement, autour desquelles les réflexions et actions de mobilisation s’articuleront.

Un tract est publié par les « occupant.e.s » appelant à les rejoindre autour de questions liées d’abord à la Culture et aux questions sociales. Le mouvement se veut ouvert, et demande par exemple le retrait de la nouvelle mouture 2021 de la « réforme du chômage ».

Appel des occupant.es de la Comédie de Reims du 17 mars 2021

Nous affirmons qu’une vie culturelle, sociale et démocratique est possible dans le respect des règles sanitaires.

Parce que les théâtres sont des lieux de rencontres, de libre parole et de créativité collectives, nous occupons la Comédie de Reims depuis lundi 15 mars 2021, portant à plus de 60 le nombre de lieux culturels publics occupés en France.

Nous sommes des citoyen.e.s de tous horizons, inquiet.e.s et soucieux.ses de remettre en route la démocratie et la participation de tous aux choix essentiels de notre société.

Sans entrave à son fonctionnement actuel, La Comédie de Reims devient, aujourd’hui, un lieu de rencontres citoyennes.

Ce qui nous anime :

Des attentes précises et urgentes ayant trait aux droits sociaux (retrait de la réforme en cours de l’assurance chômage, lutte réelle contre les précarités accentuées par la crise sanitaire, défense du système général de sécurité sociale etc.)

De profondes inquiétudes concernant la place donnée actuellement à la Culture, à la Santé, à l’Hôpital public, aux personnes âgées et fragiles, à la jeunesse, à la santé mentale, aux lieux de savoir et d’éducation, de bien-être physique et moral, de convivialité et de rencontre. Le désir de partager nos savoirs et retrouver une parole-agissante.

Aussi, nous vous invitons à nous rejoindre à La Comédie de Reims tous les jours de 10h à 18h.

Temps forts :

Du lundi au vendredi : Assemblées Citoyennes à thèmes entre 12h et 14h

Le samedi : Agora de 13h30 à 17h

A venir : des actions militantes et artistiques dans l’espace public

Retrouvez-nous sur la page Facebook Occupant.es Comédie de Reims 2021

Ensemble, reprenons nos vies en main !

JPEG - 81.4 ko

Dans le cadre de l’Action Nationale des « vendredis de la colère » contre la réforme de l’assurance chômage et pour l’obtention de nouveaux droits, nous sommes allé.e.s dialoguer avec les chômeur.se.s et précaires.

S’informer pour lutter

Créations artistiques, actions et manifestations sont au programme.

A l’initiative d’artistes et d’intermittent.e.s, des personnes de tout milieu social et professionnel les ont rejoint, ce mouvement visant à la convergence des luttes.

Vaste et beau programme.

Affaire à suivre.




Source: Manif-est.info