Octobre 1, 2017
Par Le Monde Libertaire
194 visites

Les liaisons aériennes entre le Kurdistan irakien et l’étranger ont cessé vendredi à 18H00 pour une durée indéterminée sur ordre de Bagdad. Il s’agit de la première mesure de rétorsion concrète prise par le gouvernement irakien après le référendum d’indépendance qui a eu lieu lundi à l’initiative de Massoud Barzani, président du Gouvernement régional du Kurdistan et chef du Parti démocratique du Kurdistan (PDK). Cette initiative va-t-elle plonger l’Irak dans une nouvelle cris




Source: