Mars 18, 2018
Par Zone À DĂ©fendre
223 visites

L’HIVER À PEINE TERMINÉ, LA VIE AU JARDIN DES RONCES EST REPARTIE DE
PLUS BELLE !

CÔTÉ JARDIN

Les graines de pois et de fèves sont déjà semées, les belles
couleurs de la rhubarbe ressortent de terre, et de nombreuses planches
de culture paillées et compostées attendent impatiemment le printemps
pour recevoir toute une diversité de légumes. Les premiers bourgeons
du verger planté cet hiver devraient quant à eux bientôt s’ouvrir !

LE JARDIN N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI PRÉPARÉ À CETTE SAISON DE L’ANNÉE.
NOS MÉTHODES ET NOTRE ORGANISATION COLLECTIVE S’AFFINENT. ON ESPÈRE
QUE TOUT CELA AMÈNERA À DE BELLES RÉCOLTES !

En parallèle des cultures, on continue de s’installer ! Une ruine
désormais nommée ‘le Casse-Clou’ vient d’être remis en état
d’utilisation pour divers usages à inventer (stockage de matériels,
lieu de vie pour des personnes dans le besoin,…). Son inauguration est
pour bientôt ! (voir plus bas dans le mail )

CÔTÉ PROJET URBAIN,

Pas mal de parcelles sur la zone des Gohards ont été défrichées pour
permettre les travaux archéologiques, préalable au réaménagement de
la zone. LE ‘BOIS DE LA SAINT-MÉDARD’, JOUXTANT LE JARDIN DES
RONCES, OÙ NOUS AVIONS L’HABITUDE DE NOUS PROMENER ET D’Y RÉCOLTER
QUELQUES FRUITS, N’EST PLUS QUE L’OMBRE DE LUI-MÊME. De nombreux
arbres ont déjà été coupés, pour laisser place à un projet
‘d’agriculture urbaine’ dont nous dénonçons toujours le sens donné
par la Métropole.

L’expulsion du jardin des ronces ne semble plus à l’ordre du jour (pour
le moment ?). Suite à notre mobilisation du 2 décembre dernier, les
menaces qui pesaient alors sur le jardin semblent s’être quelque peu
amoindries. La preuve : les aménageurs de Nantes Métropole nous ont
même mis sur leur dernière carte de com’ décrivant l’aspect agricole
du projet des Gohards !! Nous n’avons pourtant jamais eu de contact avec
eux, et ils savent pourtant très bien que nous refusons d’intégrer ce
projet, que nous critiquons dans sa globalité. A la lecture de cette
carte, NOUS POUVONS NOUS SATISFAIRE DE NE PAS ÊTRE À PRIORI
ACTUELLEMENT MENACÉS, MAIS NOUS DÉNONÇONS CETTE UTILISATION DE NOTRE
ESPACE COLLECTIF DANS LA COMMUNICATION VERTE DE CE PROJET SOCIALEMENT ET
ENVIRONNEMENTALEMENT DESTRUCTEUR.

NOUS NE SOUHAITONS TOUJOURS PAS INTÉGRER LA VITRINE ‘VERTE’ MISE EN
AVANT PAR LA MÉTROPOLE POUR MIEUX FAIRE PASSER CETTE URBANISATION
MASSIVE À VENIR.

Aussi, nous avons intégré un réseau rassemblant différents
collectifs en lutte contre des projets d’aménagement urbain à Nantes.
Dans ce cadre, deux événements se profilent bientôt :

* une ballade à vélo des lieux à défendre, dîte ‘BLAD’, qui
partira du jardin des ronces le dimanche 25 mars à 11h. Infos ici :
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-une-balade-velo-des-lieux-defendre-le-25-mars-5621352
* une grande journée contre la métropolisation. Infos ici :
https://nantes.indymedia.org/events/40395

CÔTÉ FESTIVITÉS

Après la petite fête du solstice d’hiver, place au passage au
printemps ! On vous donne ainsi RENDEZ-VOUS LE VENDREDI 23 MARS À
PARTIR DE 19H. CE SERA AUSSI L’OCCASION D’INAUGURER LE TOUT NOUVEAU
“CASSE-CLOU”, ET DE PROFITER UNE FOIS DE PLUS D’UNE VEILLÉE AUTOUR DU
FAMEUX “TOUR À FEU ” ! Vos instruments, cordes vocales,… mais aussi
petits mets et boissons à partager seront les bienvenues ! Et pour
l’occasion, on rallume le four à pain : si vous voulez profitez de la
cuisson (pain, plat sucré, salé,…), la fournée aura lieu vers 18h !

ET EN PARALLÈLE, ON COMMENCE À PRÉPARER LA GRANDE FÊTE ANNUELLE DU
JARDIN, ÉDITION 2018 !

D’ici là, n’hésitez pas à passer vous promener au jardin. Nous tenons
à ce que ce lieu reste ouvert à tou-te-s, et c’est toujours un plaisir
pour nous d’y rencontrer du monde. Les dimanches et jeudi après-midi
sont toujours nos moments collectifs privilégiés !

Roncièrement !

Le collectif des Ronces

Retrouvez toutes les infos sur notre blog :
https://lesronces.noblogs.org
Adresse : 24 rue de la Papotière, Nantes. Face au cimetière (Bus 87 et 12).
Contact : [email protected]




Source: