Avril 3, 2017
Par Rennes Info
330 visites


Ce samedi 1 avril à 11h00, 25 militant-e-s de ANV Rennes et de ATTAC Rennes ont mis en accusation, pour complicité d’évasion fiscale et financement de crimes climatiques, la BNP-Paribas par le biais d’une action non violente réalisée dans l’une de ses agences en plein centre de Rennes, place des Lices. Ils y ont déployé des banderoles clamant, entre autres, « Mettons la BNP sur le banc des accusés ». Au même moment, des militants d’ANV Rennes et d’ATTAC Rennes simulaient le jugement de Jean-Laurent (…)


Politique




Source: