Le 16 Juin dernier, nous étions des milliers à Tours et en France, dans la rue pour défendre la santé, les conditions d’accueil des usagèr·es et nos conditions de travail. Le « Ségur de la santé » continue, et nous devons montrer notre détermination pour que nos revendications soient respectées !

Le « Ségur » n’est qu’une imposture. Ce n’est que du blabla, que de l’enfumage, pas de vraies concertations. Nous devons être écouté·es. TOUS les services, TOUTES et TOUS les professionnel·les, TOUS les établissements, de la santé et du secours, TOUTES et TOUS les usager·ères sont concerné·es. Nous devons être soudé·es et uni·es. Nous refusons la division et l’opposition entre les salarié·es, en fonction du lieu d’exercice. Nous revendiquons :

  • L’augmentation générale des salaires de 300 euros net pour toutes les professions et tous les établissements et la reconnaissance des qualifications des professionnel·les,
  • La prime Covid de 1500 euros pour toutes et tous, public et privé, sans éléments discriminants,
  • L’arrêt de toutes les fermetures d’établissements, de services et de lits et la réouverture de tous les lits fermés,
  • L’embauche immédiate des personnels nécessaires et un plan de formation adapté à chaque professionnel·le,
  • Le ratio 1 agent·e pour 1 résident·e dans les EHPAD,
  • L’annulation définitive du Copermo du CHU et des plans d’économie en cours dans les établissements,
  • De réelles mesures qui garantissent l’accès, la proximité et l’égalité de prise en charge pour la population sur tout le territoire,
  • L’augmentation significative des moyens financiers pour les établissements (ONDAM, et Plan de Financement de la Sécurité Sociale),
  • L’arrêt du pillage de la Sécurité Sociale et son maintien fondé sur le salaire différé,
  • L’arrêt de toutes dérèglementations et maintien du statut de la Fonction Publique Hospitalière et Praticien Hospitalier.

Mardi 30 juin 2020, toutes et tous en grève ! Rassemblement à Tours devant l’Agence régionale de santé [1] à 15h00 et manifestation.

Préparons nous pour le 14 Juillet. Un rendez-vous est déjà fixé à 14h place Jean Jaurès sur Tours, ou montée à Paris pour celles et ceux qui le veulent.

Photo tirée du reportage de La Meute lors de la manifestation du 16 juin à Paris.


Article publié le 29 Juin 2020 sur Larotative.info