Avril 17, 2021
Par Yannis Youlountas
259 visites


La nuit passée, l’Etat grec a coupé l’électricité du squat de réfugiés et migrants Notara 26 à Exarcheia, pour la troisième fois en un mois. La menace d’une évacuation est dans toutes les têtes. Au bout de quelques heures, heureusement, des compagnons et camarades ont réussi à rétablir l’électricité… soulageant ainsi les bébés et leurs parents inquiets. Dans le quartier, les soutiens du squat sont sur le qui-vive.

Photos Alexandre Katsis




Source: Blogyy.net