Le référendum d’autodétermination qui aura lieu le 4 novembre 2018 arrive sans doute trop tard pour permettre au peuple kanak d’accéder à l’indépendance par le biais électoral.


283 octobre 2018