Nouvelle attaque contre McDonald’s à Fribourg-en-Brisgau, en Allemagne
Nouvelle attaque contre McDonald’s à Fribourg-en-Brisgau, en Allemagne
Nouvelle attaque contre McDonald’s à Fribourg-en-Brisgau, en Allemagne
publié
le jeudi 16 mai 2019 à 16:47 |

..


Dans la nuit du 13 mai, deux points de vente de McDonald’s ont de nouveau été visés à Fribourg: des gens ont décoré les succursales de KaJo au cœur du centre-ville consumériste et de la Basler Straße avec des bombes de peinture de couleurs vives et les ont magnifiquement démolies.

Depuis 13 jours, la marque de burgers dégueulasses se vante de vendre ces premiers burgers vegans en Allemagne. Mais ce n’est pas tout!

Sous le slogan „Que tu y crois ou non, il n’y a pas que les gens qui améliorent le monde qui le trouve bon!“McDonald’s promeut ce produit aux côtés de Nestlé par une vidéo montrant une occupation d’un arbre afin d’empêcher son abattage.

La mise-en-scène: une jeune femme, sûre d’elle, se nourrissant de produits vegans, une occupante d’arbre en collère contre le bûcheron, mince, barbuqui représente l’ennemi boufeur de viande.

La fin: les deux personnes sont assises sur l’arbre et mangent le nouveau burger vegan, accompagnée d’une musique pleine de pathos.

Le groupe de personnes ciblées : les jeunes, les esprits simples qui sont végétariens et vegans, qui jusqu’à présent évitaient McDonald‘s pour des raisons éthiques.

Le message: sauver le monde maintenant en consommant ton burger vegan qui est dispo dans le restau de la firme à côté de chez toi. Alors n’hésitez plus: oubliez vos problèmes liés à ce monde un instant et croquez ce burger succulent (c’est certainement grâce à tous ces exhausteurs de goût). Car même les militant.es qui critiquent le système et luttent pour un monde meilleur fléchissent devant les produits de McDonald’s.

Le clip-vidéo regorge uniquement de la symbolique autour de la résistance dans la forêt de Hambach, où se poursuit la lutte contre l’extraction de charbon et pour la sauvegarde de la forêt.

Ce que les magnats publicitaires ont omis dans leurs lofts luxueux, c’est qu’occuper la forêt de Hambach n’a jamais été qu’une question de sauvegarde de cette forêt, mais qu’il s’agit d’une résistance en actes contre un système qui exploitent, opprime et empoisonne systématiquement l’humain, les animaux et la nature ! Un système dont fait partie McDonald’s ! Un système qui est promu par des entreprises comme McDonald’s  et qui chaque jour trouvent de nouveaux mécanismes d’oppression.

Une semaine après l’attaque d’un autre restaurant de la multinationale avec des graffitis et des bris de vitres [1] a montré que l’occupation de la forêt de Hambach ne se laissera pas instrumentaliser, nous espérons cette nuit-là avoir fait comprendre qu’avec une vidéo pareille, cette entreprise d’exploitation restera la cible de nos attaques, même si elle se rétracte.

Mais McDonald’s tente pourtant bien de changer?! Non! Cet hamburger et sa stratégie marketing ne marquent pas le point de départ du géant de la restauration rapide visant à changer pour un monde plus juste, comme peut le faire circuler la „communuauté“ des médias sociaux. Ce premier hamburger vegan de McDonald’s fait partie d’une gigantesque campagne en cours de Greenwashing, déjà lancée depuis des années, par une multinationale au sein de laquelle chacun.e sait à quel point les conditions de travail, de production et de traîtement des animaux sont hallucinantes et terribles, et qui pourtant mange avec délice cette viande produite à moindre coût et dans la souffrance.

Nous refusons d’oublier les millions de vies massacrées au nom de McDonald’s et les millions de vies que cette société inhumaine a toujours l’intention de tuer. Nous ne sommes pas trompé.e.s sur ce changement d’image qui se veut écolo ; en ce qui concerne cette multinationale et tous les autres acteurs mondiaux : ceux du capital, du pouvoir, quel qu’en soit le prix !

Enfin, encore un appel à toutes les personnes expertes en gastronomie de Youtube et du monde extérieur : peu importe que tu le crois ou non : derrière ce goût se cache une industrie qui tue ! Le véganisme n’est pas seulement de refuser de manger des produits issus de l’exploitation animale, mais de tenter de se nourrir selon une éthique qui s’oppsent à la souffrance animale. C’est pourquoi manger chez McDonald’s ne sera jamais vegan.

Tenter de commercialiser des luttes anticapitalistes qui s’impliquent dans la défense de l’environnement et du bie-être des animaux signifie devenir soi-même une cible!

Cela ne vaut pas seulement pour Fribourg mais pour partout ailleurs! C’est pour cette raison que nous vous appelons à réaliser des actions contre cette multinationale chez vous.

Ecrivons partout sur les murs:
„Bas les pattes de nos luttes. Casse et fumée contre les contre les tentatives de récupérations capitalistes. Hambi reste anticapitaliste“.

[Traduit depuis de.indymedia.org, 13.05.2019]

NdT:
[1] Une autre attaque contre un McDonald’s a eu lieu dans la même ville, dans la nuit du 6 mai 2019: les murs du restaurant de la Tullastraße a été tagué d’un « Les alternatifs* ne mangent pas à McDonald. Hambach reste anticapitaliste » et les vitres d’un panneau publicitaire ont été brisées. Le communiqué a été traduit en intégralité à cette adresse: https://bureburebure.info/allemagne-attaque-du-mc-donald-de-fribourg-en-brisgau-pas-de-greenwashing-avec-nos-luttes/


Article publié le 16 Mai 2019 sur Nantes.indymedia.org