Janvier 5, 2017
Par Rennes Info
67 visites

Depuis l’automne, les soignants des urgences du CHU de Rennes, ainsi que le syndicat SUD, alertent les pouvoirs publics sur la saturation constante de ce service, qui ne permet plus d’accueillir la population de manière satisfaisante. La Direction du CHU et l’Agence Régionale de Santé Bretagne ont temporisé autant qu’ils ont pu pour accorder des moyens supplémentaires permettant de désengorger les urgences. Cette semaine seulement, 22 lits de médecine ont été ouverts. Ces lits, qui auraient dû être (…)


Syndicalisme / Luttes




Source: