Juillet 1, 2022
Par Actualités Sur Les CRA
234 visites

(voir actualité du mois de janvier sur notre site)

L’administration s’obstine Ă  maintenir coĂ»te que coĂ»te le CRA ouvert. De nouveau, le centre de rĂ©tention a Ă©tĂ© placĂ© en “septaine”. Si plus aucune entrĂ©e ni expulsion n’est prĂ©vue jusqu’à nouvel ordre, les 35 personnes enfermĂ©es au moment oĂč le cluster s’est dĂ©clarĂ© y sont maintenues, malgrĂ© l’absence de perspectives d’éloignement et les risques Ă©levĂ©s de contagion.

L’accĂšs aux droits et Ă  la justice des personnes encore maintenues au sein du CRA est dĂ©gradĂ©. Plusieurs personnes n’ont pas Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©es devant la Cour d’appel de Rennes, qui a confirmĂ© des dĂ©cisions de prolongation de la rĂ©tention sans la prĂ©sence des intĂ©ressĂ©s, pendant que d’autres ont dĂ» assister Ă  leur audience par visio-confĂ©rence.

En cette pĂ©riode, l’isolement des personnes est accru, les visites ayant Ă©tĂ© suspendues, et l’accĂšs aux moyens de tĂ©lĂ©communication Ă©tant trĂšs limitĂ©.

La Cimade demande toujours la fermeture des CRA. Maintenir l’enfermement des personnes Ă©trangĂšres met en danger leur santĂ©, accroit leur isolement et entrave leur accĂšs aux droits, et ce d’autant plus en pĂ©riode de recrudescence Ă©pidĂ©mique.

Auteur: RĂ©gion Bretagne Pays de Loire




Source: Lacimade.org