Dans le cadre de notre campagne pour obtenir des protections et des tests notamment pour les soignant.es en lien avec la pandémie actuelle, nous sommes particulièrement choqué.es du refus du ministère d’accepter la proposition d’Inovalys (ex Laboratoire de Touraine) de réaliser 1000 tests Covid 19 par jour.

Dans une lettre adressée au ministre de la Santé, à la préfète d’Indre-et-Loire et à la directrice départementale de l’ARS d’Indre-et-Loire, le collectif Notre Santé en danger a interpellé les décideurs gouvernementaux pour qu’ils reviennent sur leur décision pour la protection de la population.

Nous réitérons notre appel à la population d’exprimer leur soutien aux soignants en exigeant des « Protections et des tests pour tout.es et tous les Soignant.es » notamment par des panneaux accrochés aux fenêtres et en interpellant les décideurs en renvoyant eux aussi ce courrier.

Nous ne pouvons attendre béatement les bras croisés et compter les morts.

Vous pouvez envoyer vos initiatives au [email protected] .com, et envoyer des photos de vos panneaux accrochés aux fenêtres sur le blog du collectif Notre Santé en Danger.


Article publié le 02 Avr 2020 sur Larotative.info