Avril 26, 2018
Par Indymedia Bruxsel
161 visites

Local

|
,

« Pas une seule liberté donc, pas un droit qui ne soit le produit d’une lutte. Les libertés qui ne sont pas défendues, disparaissent. Les libertés qui ne sont pas conquises, restent des songes. »
Parce que aujourd’hui le travail est indissociable de la précarité, de la flexibilité, des licenciements, des plans d’activations et des allocations sociales,
Parce que « la fête du travail » est indissociable de la bière, du pain saucisse et d’un folklore syndicaliste aussi impuissant que contre-productif, (…)




Source: