Septembre 10, 2021
Par Squat.net
144 visites


Lettre ouverte au comité de rédaction de la revue CQFD

A propos de l’article « Petit soulĂšvement deviendra grand Â»

Merci pour ce dossier passionnant et revigorant inclus dans cet historique numĂ©ro 200 ! Heureusement qu’il existe des collectifs « informels Â» comme celui des SoulĂšvements de la Terre, nĂ© sur la ZAD de NDDL, pour lancer des mobilisations, malgrĂ© l’ambiance morose.
On comprend que, pour l’équipe du journal, la collaboration pour ce dossier avec ces combattant-es, fort-es de leur victoire historique contre l’aĂ©roport, soit indispensable : une maĂźtrise incomparable des outils de communication, des dossiers de presse bien ficelĂ©s, des personnes-ressources, universitaires et militant-es, et surtout une expĂ©rience dans l’organisation, bien « affĂ»tĂ©e Â», comme le note votre envoyĂ© spĂ©cial. On devine l’expertise de professionnel-les, loin des bricolages des amateurices.

« Un tapis d’étincelles Â»

Il est trĂšs enthousiasmant de retrouver, toujours aux avant-postes et « aux manettes Â», dans ce nouveau mouvement, des protagonistes qui ont jouĂ© un rĂŽle inestimable dans la survie face Ă  l’État de « ce lieu [, la ZAD, qui] reste depuis un territoire d’expĂ©rimentation et un symbole fort, brassant initiatives et militants Â». Par modestie sans doute, le nĂ©gociateur qui a si bien subjuguĂ© la prĂ©fĂšte en 2018, se prĂ©sente sous son nom de scĂšne mĂ©diatique ; c’est-y pas jojo, tout ça ! Heureusement, un autre « historique de la lutte Â», une autre des Ă©minences grises de la ZAD, n’a pas ce scrupule ! Nicolu peut ainsi lister tous les combats victorieux : un sacrĂ© tableau de chasse pour « ouvrir des brĂšches », lui qui a fait ses armes aux Tanneries de Dijon. Mais, modestement, cette lutte et le compromis trouvĂ© avec la mairie ne fait pas partie de sa liste.

Votre envoyĂ© Émilien Bernard fait bien d’éluder les conditions rĂ©elles dans lesquelles se sont dĂ©roulĂ©es les luttes internes au mouvement d’occupation de la ZAD. Il ne faut pas dĂ©courager les bonnes volontĂ©s si l’on veut « fĂ©dĂ©rer largement Â» ! Les tiĂšdes pourront se voir intĂ©grer Ă  l’organisation moyennant quelques carottes matĂ©rielles ou symboliques. Mais dans l’histoire officielle, relayĂ©e par la presse « critique Â», il vaut mieux masquer l’autre face de cette « force agissante Â» en interne Ă  l’encontre des plus irrĂ©ductibles qui s’opposent radicalement aux stratĂšges d’un mouvement. Une large publicitĂ© faite sur le bĂąton des intimidations, des menaces, voire des actions de milice visant Ă  enlever et rouer de coups un opposant, n’inciterait pas Ă  faire grossir « des forces vives encore limitĂ©es Â».

« Un spectre hante ce week-end Â»

Ce spectre existe et se prĂ©nomme A., mais pour des raisons de sĂ©curitĂ© il restera anonyme. Mais Émilien Bernard n’a peut-ĂȘtre pas contactĂ© les informateurices adĂ©quates sur cette question, comme sur d’autres : les fractures subies par A. le 20 mars 2018 : « Prise de position de la lĂ©gal team sur les actions de milice Ă  la ZAD Â» comme punition pour son opposition, et comme intimidation pour d’autres, se sont, sauf erreurs, consolidĂ©es. D’un cĂŽtĂ©, il n’est donc pas tout Ă  fait exact d’écrire que « des plaies [ne sont] toujours pas refermĂ©es Â» puisque A. ne marche plus avec des bĂ©quilles. La phase de terreurs et de cauchemars nocturnes s’est attĂ©nuĂ©e. D’un autre cĂŽtĂ©, le trauma est, lui, toujours vif et c’était bien le but recherchĂ©.

Quant Ă  ceux et celles qui ont fait les frais de cette victoire, au prix de traumatismes psychologiques, de destructions de sociabilitĂ©s et de pertes matĂ©rielles, il est plus prudent pour cette lĂ©gende vivante que reprĂ©sente la ZAD de les prĂ©senter comme de simples « dindons de la farce Â». Encore que dans une perspective de respect des non-humains, comparer ce monde-lĂ , utile pour la victoire mais bien encombrant aprĂšs, Ă  des gallinacĂ©es n’est peut-ĂȘtre pas Ă  l’avantage des volatiles
 Il y a toujours des sacrifices nĂ©cessaires, mais d’autant plus faciles que se sont les plus faibles et les moins organisĂ©s qui doivent dĂ©gager.

« Un foisonnement difficilement descriptible Â»

Oui « une belle respiration, donc. Â» On est heureux de retrouver la mĂȘme Ă©quipe aux commandes pour s’engager dans de nouvelles luttes.
Oui, on participera avec enthousiasme Ă  toutes ces « saisons Â» Ă  venir, mais en choisissant soigneusement d’ĂȘtre du bon cĂŽtĂ© de la lutte. Du cĂŽtĂ© de celles et ceux « qui s’organisent
 Â», qui sont en mesure, grĂące Ă  leurs ressources matĂ©rielles, sociales, culturelles, d’organiser le travail des prolĂ©taires des luttes. Pour s’en approprier ensuite le rĂ©sultat et constituer une force matĂ©rielle, une « machine de guerre communiste Â» Ouah ! « Renverser la table
 Â» mais pour s’y installer ensuite ! Et pourquoi pas ?

Cette Ă©quipe qui gagne (pourquoi donc en changer ?) est aussi sur d’autres fronts. Mais peut-ĂȘtre aurons-nous le plaisir d’un reportage dans le numĂ©ro de rentrĂ©e de CQFD ? Car la ZAD de NDDL a aussi organisĂ© avec les mĂȘmes encadrants de la lutte Le Rassemblement intergalactique 2021, en tentant de se rĂ©server, au dĂ©triment d’autres lieux de lutte, un monopole sur l’usage des quelques zapatistes, en tourisme militant inversĂ©, ayant contournĂ© le blocus administratif. Une belle fĂȘte entre homologues, occupants une place Ă©minente dans leur crĂ©neau militant respectif.
Des rencontres et discussions d’un genre, si l’on peut dire, bien rodĂ© mais fondĂ© implicitement sur un antagonisme de classe. RĂ©union en mixitĂ© choisie : entre bureaucrates horizontaux, bienvaillant-es et inclusives mais sans prolĂ©taires des luttes et autres schlagues et bouffons de l’est. Le petit personnel d’exĂ©cution est cependant requis pour les prĂ©paratifs, l’intendance et les rangements. Il est recommandĂ© de venir sans chien ! Et les dindons ?

Bonne continuation et vivement vos prochaines enquĂȘtes qui redonnent le moral !

Des militant-es enthousiastes

Bonus pour l’appel-list de la prochaine « Saison Â»:

– Ça y est on a gagnĂ© (mai 2017)
– Signe ou saigne (avril 2017)
– Kali et Mino Ă  table 
(dùs qu’Indymedia-Nantes sera de nouveau disponible
)

[Publié le 7 septembre 2021 sur Bourrasque.]




Source: Fr.squat.net