Notre-Dame-des-Landes: des gendarmes expulsent sur l’ex ZAD

juillet 17th, 2020  

Alerte, besoin de soutien immédiat !

Depuis cette nuit (16 juillet 2020), plus de 300 Bleus, soit trois escadrons de gendarmes mobiles ainsi que divers engins et matériel de chantier sont en action pour expulser autour de la D281 (ex-route des chicanes dans la Zad de Notre-Dame-des-Landes).

Ajout de commentaires:

Expulsion de la Chevrerie en cours depuis 6h
 plusieurs fourgons de GM sur la D281 bloquée, sont en train de couper des arbres et des branches pour faire passer les engins et retirer le véhicule/habitat de la personne qui vivait là depuis des mois


(
)

Depuis 6h ce matin, 300 gendarmes ont rĂ©investi la D281 (ancienne route des chicanes) sur la ZAD/NDDL pour dĂ©truire deux cabanes et Ă©vacuer le vĂ©hicule/domicile d’une personne qui occupait la ChĂšvrerie depuis plus d’un an
 Les gendarmes et travailleurs rĂ©quisitionnĂ©s ont massacrĂ© des dizaines d’arbres qui repoussaient depuis 2013 dans la « zone non motorisĂ©e Â», pour dĂ©truire La Chouette (ancienne Mandragore) Ă©pargnĂ©e par les machines lors de l’expulsion 2018 car situĂ©e en zone marĂ©cageuse, mais Ă  moitiĂ© dĂ©truite tout de mĂȘme par quelques gendarmes Ă  pied, elle avait Ă©tĂ© reconstruite lors du printemps 2019


La bonne nouvelle est que plusieurs cabanes sont toujours debout bien que « illĂ©gales Â» !

Nous vous invitons Ă  nous rejoindre pour reconstruire et rĂ©sister face au monde mortifĂšre qu’une poignĂ©e de banquiers, gros patrons, actionnaires et politocards nous imposent depuis trop longtemps


(
)

Via Presse-OcĂ©an/Ouest-France, on apprend sans surprise que c’est le Conseil DĂ©partemental de Loire Atlantique qui a rĂ©clamĂ© l’expulsion de 2 cabanes habitĂ©es sur « ses Â» terres. Philippe Grosvalet tient sa petite vengeance et veut absolument exploiter l’ex Zone Non MotorisĂ©e.

[Publié le 16 juillet 2020 sur Indymedia-Nantes.]


Article publié le 17 Juil 2020 sur Fr.squat.net