Maya,

A tes côtés nous avons travaillé, peiné, lutté ensemble pour la reconnaissance et la défense du droit des femmes.
Et au-delà contre le fascisme, tous les intégrismes.
Nombre de militant-e-s de Ras l’front se souviennent de ta fougue, de ton enthousiasme, de ta disponibilité et aussi de tes coups de gueule lors de nos manifestations, de nos initiatives, ainsi que lors de tes interventions en réunions nationales du réseau et au sein des collectifs.
Nous avons partagé les meetings, les petites manifestations toniques contre les commandos anti-IVG devant les cliniques qu’ ils tentaient d’ intimider, ou les grandes marches comme en novembre 1995, 50 000 manifestantes et manifestants, un bonheur pour toi et pour nous.
Des avancées, la crainte des reculs aussi que tu exprimais, nous alertant, nous demandant sans cesse d’ être vigilants.
Car ces droits, tu avais aidé à leur conquête, tu en connaissais le prix.
Le combat continue, toujours plus âpre contre tous les sexismes, les racismes, les fascismes.
Dans cette lutte, tu seras toujours présente à nos côtés.

Salut Maya.

Rouen le 14 avril 2016.