20000, c’est le nombre de manifestants qui ont défilé le 24 janvier dans les rues de Lyon, en augmentation vis-à-vis de la semaine passée.C’est à dire l’ancrage et la détermination à faire retirer ce projet de loi destructeur de nos droits sociaux. Plus que jamais les organisations syndicales du département du Rhône CGT, FO, FSU,Solidaires, CNT, CNT SO, UNL et UNEF demandent l’abrogation de la réforme et appellent à faire du mercredi 29 janvier, veille de la conférence de financement, une journée massive de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles.

Jeudi 23 janvier, partout dans le pays, à l’appel de nos organisations syndicales, la manifestation éclairée par des flambeaux a permis à beaucoup de continuer à exiger le retrait du projet de réforme des retraites. Dans le même temps, la grève se poursuit dans de nombreuses professions qui se mobilisent et multiplient les actions. (dépôts des outils de travail dans des lieux symboliques ; les femmes organisent des initiatives pour montrer qu’elles sont les grandes perdantes de ce projet). Cette journée du 24 janvier qui a encore rassemblé 20000 manifestants est un succès et loin de s’essouffler, la mobilisation par la grève et par les manifestations poursuit son ancrage interprofessionnel porté par un soutien large et massif de la population.Tout au long des jours prochains sur tout le territoire de nombreuses actions sont déjà programmées.

Notre mouvement s’étend et se renforce dans la durée avec énergie et volonté. L’intersyndicale du Rhône réclame plus que jamais le retrait du projet de réforme pour ouvrir des négociations constructives afin d’améliorer le régime actuel pour tous les secteurs professionnels et toutes les générations. Les organisations syndicales du département du Rhône CGT, FO, FSU,Solidaires, CNT, CNT SO, UNL et UNEF appellent à faire du mercredi 29 janvier, veille de la conférence de financement, une journée massive de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles.

A Lyon, manifestation le mercredi 29 janvier à 13h 30 au départ de la manufacture des Tabacs.Les organisations syndicales appellent à poursuivre le renforcement et l’élargissement de la mobilisation en multipliant les initiatives les jeudi et vendredi qui suivent notamment par des déploiements sur tout le département, la tenue d’assemblées générales et de piquets de grèves devant les entreprises et des initiatives en direction de la population.

Lyon, 24 janvier 2020

JPEG - 386.7 ko

Article publié le 25 Jan 2020 sur Rebellyon.info