Octobre 27, 2020
Par Union Communiste Libertaire 49
96 visites



Réchauffement climatique, gaspillage de ressources, risques d’inondation accrus, destruction d’écosystèmes … voilà ce à quoi contribuerait entre autres ce projet s’il était mis à exécution. Sans compter les 70 millions d’euros qu’il coûterait et qui pourraient être tellement utiles ailleurs !

Depuis le début de l’année, le collectif Doute sur A11 se mobilise, soutenu par plusieurs organisations écologistes (Extinction Rebellion, Green Peace, Justice climatique, Youth for climate) pour s’opposer au projet.

En mars l’Autorité environnementale rendait un avis qui remet clairement en cause le bien-fondé du projet de Vinci et met en avant ses conséquences néfastes sur l’environnement.

En juillet, le collectif Doute sur A11 et les organisations écologistes déjà mentionnées adressaient une lettre ouverte au préfet de Maine-et-Loire demandant l’annulation du projet en pointant justement son caractère anti-démocratique, les conséquences écologiques qu’il induirait, et qui questionne les choix économiques à faire.


En l’absence de réponse en ce mois d’octobre et le préfet ayant annoncé une nouvelle enquête publique pour début 2021, une action s’est alors déroulée vendredi 23 octobre devant le palais des congrès d’Angers, au moment de l’ouverture des hypocrites “Assises de la Transition Ecologique” d’Angers Loire Métropole. Une cinquantaine de militant.es étaient présent.es avec banderoles et tracts pour alerter sur ce projet scandaleux et ses potentielles conséquences sociales et environnementales.

Ensemble arrêtons leurs projets inutiles, imposés et nuisibles ! Tout en nous tenant loin des intérêts politiciens qui peuvent en attirer quelques uns sur ce genre de luttes, construisons les contre-pouvoirs nécessaires pour en finir avec cette société capitaliste et sa logique du profit et de la croissance avant tout qui nous mène droit au désastre écologique !

Page facebook du collectif Doute sur A11




Source: Unioncommunistelibertaire49.fermeasites.net