Non à la venue de l’antisémite Dieudonné à Lyon !

Le pseudo-humoriste Dieudonné continue sa tournée avec son spectacle et sera de passage à Lyon le samedi 16 mars.

Dans plusieurs lieux où il doit se produire, des mobilisations se mettent en place pour empêcher la tenue de son spectacle.

Pourquoi s’opposer à Dieudonné ?

Pour rappel, Dieudonné avait commencé sa carrière « politique » en s’opposant au Front National à Dreux en 1997. Son antisémitisme apparaît au grand public lors d’un « sketch » en 2003 où déguisé en « israélien » il parodie un salut nazi en cirant « Isra Heil ».

Depuis, il n’a cessé de cracher sous couvert de spectacle humoristique son antisémitisme et son racisme (car il a beaucoup d’autres cibles).

Il se rapprochera progressivement du FN, d’Alain Soral d’Egalité et Réconciliation et fera même monter un négationniste notoire sur scène à savoir Robert Faurisson…

Depuis, il a posé sa marque de fabrique antisémite sur des gestes ou des paroles comme la « quenelle » (symbole homophobe à visée antisémite), la chanson « Shoahnanas » …

Il a été plusieurs fois condamné par la justice pour injures antisémites ; pour apologie d’acte de terrorisme ; pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence raciale ou religieuse ; pour contestation de crimes contre l’humanité, pour diffamation raciale et provocation à la haine raciale et injure publique ; pour propos discriminatoires, antisémites, révisionnistes et négationnistes… !

Comment Dieudonné arrive-t-il à réserver des salles de spectacles ?

La tactique de Dieudonné peut rappeler celle des néo-nazis, qui pour organiser des concerts ou des combats de free-fights, utilisent des associations « écrans » pour tromper la municipalité où ils veulent se produire et préviennent au dernier moment du lieu exact de l’évènement.

Dieudonné fait de même (avec un niveau financier supérieur) et a donc créé plusieurs sociétés telles que « E Quenelle », « Les productions de la Plume », « l’esprit de la Forêt » ou encore « au point d’ô » (voir schéma en fin de texte).

Il réserve donc des lieux via ces sociétés pour des ateliers théâtres, des séminaires… et prévient par texto quelques heures avant le spectacle du lieu exact où il se tiendra : comme ceci, il est impossible à la Mairie flouée d’intervenir une fois que les lieux sont occupés.

Non à la venue de Dieudonné à Lyon le 16 mars

La lutte contre l’antisémitisme et le racisme est l’affaire de toutes et tous !

Sous couvert de spectacles humoristiques, il s’agit de véritables meetings de propagande antisémite. En matière d’antisémitisme comme pour les autres formes de racisme, les discours de haine, même sous couvert d’humour, incitent aux passages à l’acte.

La récente vague d’actes antisémites en est la preuve.

Mobilisons-nous contre la venue de Dieudonné à Lyon !

Coordination des Groupes Anarchistes – Lyon

source photo et schéma : https://ilnefaitrirequelesantisemites.wordpress.com/