Juin 8, 2021
Par Demain Le Grand Soir
359 visites


Retirada37 a pour objet de « Faire vivre les mémoires et les valeurs des Républicains espagnols exilés Â».

Il y a plus de 80 ans 500 000 espagnols fuyaient le franquisme dans un hiver très rude.

Ils finissaient dans les camps de concentration français, traités moins bien que des animaux.

Par la suite un grand nombre fut envoyé dans les camps de déportation nazis où moururent 5.000 d’entre eux.

Des familles s’installèrent en France, en Amérique, dans les anciens pays de l’Est et ailleurs dans le monde. Nous n’avons pas le droit de les oublier.

Le fascisme n’est pas mort, pas plus, avec la mort de Franco en Espagne, qu’avec la fin du régime de Vichy en France, ou la fin de Mussolini en Italie.

Comme le disait si justement Bertolt Brecht :

« Le ventre est encore fécond d’où peut surgir la bête immonde Â».

Il ressurgit aujourd’hui avec Vox en Espagne.

Il resurgit avec Le Pen chez nous et Salvini en Italie, en Pologne, en Hongrie avec Orban, avec Bolsonaro au Brésil.

Si de leur côté l’heure de la revanche a sonné, du nôtre, le combat pour les Libertés continue et Retirada37 en toute modestie doit et peut y contribuer.

Sachons préserver cette originalité de fonctionnement sous la devise No Pasaran !

L’association Retirada37 s’associe à cet appel contre les idées d’extrême droite et à se rassembler et manifester le 12 juin prochain à Tours, Place Jean Jaurès à 16 h.





Source: Demainlegrandsoir.org