L’intervention des forces de l’ordre ce 31 mars est le reflet de la logique sécuritaire à l’œuvre : https://blogs.mediapart.fr/assemblee-des-blesses/blog/290316/commande-exceptionnelle-de-munitions-de-flash-balls-et-lanceurs-de-balles

 

Soutien à toutes les personnes agressées et arrêtées.

 

Organisons-nous contre les violences policières.

Se réapproprier nos vies commence par se réapproprier l’espace et le temps, occupons les places !

 

www.revue-ballast.fr/nuit-debout/

 

 

Voici une

compilation de communiqués

venant de différents groupes de

la fédération anarchiste ou

de l’internationale

des fédérations anarchistes.

 

De plus, un texte résumant ce

qu’est l’état

d’urgence est également

à votre

disposition.

Télécharger

Communiqué de la fédération anarchiste s

Document Adobe Acrobat 20.2 KB

Télécharger

Qu’est-ce que l’état d’urgence ?.pdf

Document Adobe Acrobat 22.8 KB

Télécharger

Le combat social, voilà la guerre vérita

Document Adobe Acrobat 28.1 KB

Télécharger

The sorrow you live is our sorrow, The r

Document Adobe Acrobat 27.5 KB

Télécharger

Francesa em solidadiredade aos ataques

Document Adobe Acrobat 22.5 KB


Suite aux attentats du 13-11-15 leur fameuse “union nationale” va chercher à effacer toute réflexion de fond sur le sujet pour imposer une vision simpliste qui servira ceux qui jouent des amalgames.

 

Le texte qui suit propose une autre analyse des faits, qui n’occulte pas les choix passés de nos dirigeants.

 

Vous êtes en guerre, vous les Sarkozy, Hollande, Valls, Cameron, Netanyahou, Obama. Vous êtes en guerre, vous et vos alliés politiques, vous et vos amis patrons de multinationales.

Et vous nous avez entrainés là-dedans, sans nous demander notre avis.

Afghanistan, Iraq, Libye, Mali, Syrie… Nous n’avons pas toujours été très nombreux à protester. Nous n’avons pas suffisamment réussi à convaincre que ces expéditions militaires ne feraient qu’apporter toujours plus d’instabilité, de violences, de tragédies.

Là-bas, et ici.

Car la guerre n’a pas commencé hier soir. Et elle n’avait pas commencé en janvier lors des tueries de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher. Elle avait commencé bien avant.


 

Tous les jeudis de novembre au Black Market à 18h

 

1er :

Prison et milieu carcéral

 

2ème :

Spécisme

 

3ème :

Patriarcat

 

4ème :

Anarchisme

Pour dire NON aux agissements de groupuscules d’extrême droite.

Pour prouver que leurs idées ne seront jamais les bienvenues à Besançon.

MANIFESTATION Samedi 31 Octobre

à 14H, Place Marulaz

http://groupe.proudhon-fa.over-blog.com/

Attaque fasciste à Besançon

 

Dans la nuit du 17 au 18 octobre, vers 2h du matin,, un groupe de fascistes a attaqué la librairie L’Autodidacte (5 rue Marulaz, à Besançon). Ce lieu est un espace de rencontre et de débats ouvert à l’ensemble du mouvement libertaire de la ville. C’est aussi la librairie du groupe Proudhon de la Fédération anarchiste.

Depuis le début, la librairie est ouverte aux militantes et militants alternatifs de Besançon et reste en lien avec la vie du quartier. Ainsi elle a hébergé divers projets et continuent de mettre à disposition ces murs pour la CNT, le Resto Trottoir et, dernièrement, une AMAP libertaire.

Des conférences y sont organisées, des rencontres avec des auteurs, des concerts, des projections, etc. La librairie se veut être un vecteur d’une culture populaire alternative, combative et libertaire.

C’est donc en tant que telle qu’elle a été attaquée par des fascistes qui s’en prennent à la culture et aux espaces de liberté.

L’attaque a eu lieu en marge des rencontres Alternatiba et nous devons remercier les personnes présentes d’avoir réagi rapidement afin d’éviter le pire. En l’état actuel, les volets de protection et la porte vitrée ont été cassés mais il n’y a aucune dégradation à l’intérieur de la librairie.

Parce que le fascisme ne doit pas prendre du terrain et pouvoir s’exprimer dans la rue, nous vous appelons à manifester votre soutien devant la librairie, 5 rue Marulaz, à Besançon.

La fascisme c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève !

 

 

Articles publiés après la manifestation :

 

Blog communiste ouvrier

 

France 3

 

L’est républicain

CAN’T BE FORGOTTEN, CAN’T BE FORGIVEN

Today, on the 10th of October, the “Labor, Democracy and Peace Meeting” that was organized by various unions, associations and organizations has been attacked. Like in Amed on June and in Suruc on July, the bombs exploding in Ankara today has killed tens of people.

Thousands of people came together from many different cities of the geography against the politics of war, against war profiteering of different power groups. Today, the bombs that exploded, murdered the people who wanted peace, life and freedom against war.

This explosion, in which more than 30 people have lost their lives until now, is a reflection of the blood thirsty greed of the powers. The ones who murdered in Amed, in Pirsus , in Cizir, are now try ing to intimidate the peoples, frustrate with war politics and discourage from the struggle for freedom, by murdering tens of people in Ankara.

The powers should know that by any means, be it arrests or murder with bombs, we will not be afraid of the powers or submit their war politics.

For a new world, a life of freedom, the murderers in Amed, in Pirsus, Cizir and Ankara, murdered ones
CAN’T BE FORGOTTEN, the murderers CAN’T BE FORGIVEN.

Revolutionary Anarchist Action (DAF)

Télécharger

Affiche RAH Dijon

Vendredi 24 Octobre à 19h au Black Market (59 rue Berbisey 21000 Dijon) :
Conférence-Débat sur le livre “La reproduction artificielle de l’humain”.
Avec l’équipe du Monde à l’Envers.

Affiche RAH Dijon.pdf

Document Adobe Acrobat 375.8 KB


Dans le cadre des 150 ans de l'AIT,

L'UL CNT 21 organise une conférence/débat,
En présence de Mathieu Léonard, auteur de
"L'émancipation des travailleurs, une histoire de la première
internationale," 2011, La Fabrique éditions,

Jeudi 9 octobre,
à 20h30, au Black Market,
59 rue Berbisey, à Dijon.

Venez nombreuses-eux !

Vendredi 13 juin 2014 à 20h30 au cinéma La Palette à Tournus 71  

Documentaire d’Antoine Costas et Florian Pourchi

MOUTON 2.O LA PUCE À L’OREILLE

En présence de Jocelyne PORCHER, directrice de recherche à l’INRA

 

Samedi 14 juin au chalet de la Madone à CENVES, 69840 

Pique-nique convivial à midi suivi d’une rencontre/débat à partir de 14h 

avecJocelyne PORCHER,

dont les recherches portent sur les relations entre humains et animaux

et  Paul POLIS,

vétérinaire homéopathe, membre du GIE Zone Verte

           

Événements organisés par le groupe libertaire de Saône et Loire et « la Vache Noire »,

avec la participation de la CNT 71 et de la Fédération des Travailleurs de la Terre et de l’Environnement.

 

 

Car nous pensons que seul un changement profond du système d’organisation sociétale pourra permettre à tou-te-s de vivre libre, nous faisons le choix militant de ne pas soutenir par le vote celui en place.

 

À BAS LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES !

 

VIVE L’AUTOGESTION MONDIALE !

 

Ci-dessous deux tracts pour mieux comprendre nos positions.

 

Consulter tous les tracts.

 

 

 


La Mistoufle 45 est disponible a prix libre dans plusieurs lieux dijonnais, bientot sur le site internet !

 

 

SOIRÉE DE SOUTIEN À

LA LUTTE NO TAV !

 

Lutter ici et ailleurs est

un principe de base

par chez nous et

s’informer est le premier

acte de soutien que chacun-e

est en mesure de faire.

 

Nous vous invitons donc

à participier à la

soirée de soutien à

la lutte NO TAV.

 

Toutes les informations sur le site :

http://notavfrance.noblogs.org/

 

 

Les jardins des lentillères vivent et le montre !

 

 

Pour fêter les 4 ans d’autogestion et de cogestion des jardins, ceux-ci ont organisé 4 journées culturelles ouvertes à tou-te-s.

 

 

Le programme ambitieux était le suivant :

 

Ateliers pour s’apprendre mutuellement, accueil de nouvelles personnes souhaitant cultiver, concerts de groupes engagés, tables de presse pour s’informer, repas végétaliens pour le respect des animaux et de l’environnement, pièce de théâtre et court-métrages pour laisser place à l’imagination, ou encore documentaire afin de se questionner et débattre.

 

Un sans faute pour les jardins !

 

Les jardins ont une nouvelle fois montré une organisation solide et sans rapport de dominations permettant un accès égale à tou-te-s. Il y avait donc foule tous les jours pour participer aux différentes thématiques. Jeunes et moins jeunes, avec ou sans expériences, militant-e-s ou simple visiteur-euse-s, etc., c’est la diversité et le respect qui ont été présents comme toujours.

 

Une zone à défendre :

 

Mais cette réussite ne doit pas nous voiler la face, l’éco-quartier est toujours de la partie et les ambitions des politiques vis-à-vis des lieux ne change pas. Et entre celles et ceux qui sont dans l’optique d’une solution par le dialogue, les autres dans l’espoir de faire pression par les urnes, et certain-e-s pour une défense sans concessions, la diversité pourra-t-elle être mère d’un concensus quand l’heure de l’expulsion va sonner ?

 

 

Un membre du groupe la Mistoufle.

 


 

François, l’autogestionphobie et le complot dijonnais des tanneries !

Article à télécharger.

Télécharger

françois, autogestionphobie et tanneries

Document Adobe Acrobat 50.3 KB


 

Nouveau reportage sur le lycée autogéré de Paris !

 

N’hésitez pas à visiter notre rubrique “ressources” pour aller plus loin !

 


Jour de colère 2 n’a pas eu lieu !

 

Une cinquantaine, voilà le poids de jour de colère à Dijon et dans beaucoup d’autres villes de France !

 

En téléchargement, la réaction d’un membre du groupe la Mistoufle adhérent à la fédération anarchiste, et ICI un article du Bien Public qui parle de notre manifestation festive.

Télécharger

jdc2.pdf

Document Adobe Acrobat 47.9 KB


Les élections, le jeu des statistiques.

    Car l’éducation populaire et politique permet d’avoir une vision claire de la chose publique et ainsi de pouvoir lutter pour son émancipation, il nous faut comprendre et faire comprendre le jeu électoral.

 

Rédigé par un membre du groupe la Mistoufle.

Télécharger

élection éduc pop.pdf

Document Adobe Acrobat 51.5 KB


Retour sur la “conférence”, façon éducation populaire, sur : le(s) féminisme(s).

 

Après un exposé d’une vingtaine de minutes sur l’évolution des courants féministes à partir de la révolution française, liant évolution(s) économique(s), sociologique(s), culturelle(s), et sociétale(s), trois ateliers mouvants se sont formés :

 

1 / machisme : Quelles raisons ? Comment ?

2 / prostitution : Choix personnel ou contraint ?

3 / pourquoi les femmes ne représent que 3% de la population carcérale ?

 

Enfin une tentative de débat non mixte, autour de la non mixité était prévu, mais le temps manquant, des discussions libres ont eu lieu à la place.

 

Merci à tou-te-s d’avoir fait vivre les idées féministes et l’éducation populaire !


 

 

Car nous pensons que seul un changement profond du système d’organisation sociétale pourra permettre à tou-te-s de vivre libre, nous faisons le choix militant de ne pas soutenir par le vote celui en place.

 

Ci-dessous deux tracts pour mieux comprendre nos positions.

 

Consulter tous les tracts.

 


 

“Jour de colère [fasciste]” ne passera pas !

 

 

Afin de lutter pour une société où le sexisme, le racisme, la lgbt-phobie, le fascisme, l’autoritarisme, le nationalisme, et toutes les autres types de discriminations n’auraient plus de place, nous nous devons de combattre au jour le jour.

 

 

Toutes les informations et tous les appels sur le site :

5avril.noblogs.org

 

 

Nouveau tract pour la lutte

féministe et anti-sexiste.

 

Tous nos tracts ici.


NON À LA LÉGION D’HORREUR !

 

Honte à celles et ceux qui se sont sali-e-s avec ces valeurs aristocratiques en assistant à la remise de la légion d’horreur au président de l’université de Bourgogne !

 

Car nous détestons le nationalisme et les frontières qui conduisent à la guerre entre les peuples au lieu de la solidarité et de l’entraide, car nous ne voulons pas d’une méritocratie qui favorise les enfants des milieux aisés au lieu de l’égalité des chances, car nous voulons l’abolition de tous les privilèges par amour de l’égalité, nous allons continuer à lutter pour nos valeurs libertaires.


Suite à ce café-débat qui a permis d’aborder des sujets tels que :

 

– les alternatives aux peines d’enfermements ;

– le remplacement de la peine par la compréhension de l’acte ;

– l’inversion du paradigme “sécurité pour liberté”, par “liberté pour sécurité”, etc.,

 

une seconde date sera proposée à l’université pour se questionner une nouvelle fois sur l’utilité ou les utilités de l’existence des prisons.


 

Photos prisent sur le site de France 3 et du BP.

 

Retour sur la manifestation.

 

 

 

Musiques, chants, dessins, banderoles, convivialité, solidarité, autogestion, anticapitalisme, voilà autant de mots qui peuvent décrire la manifestation du samedi 8 mars en soutien au quartier des lentillères, où près de 500 personnes étaient présentes !

 

 

 

Nous vous invitons à découvrir leur site internet pour vous rendre compte de l’intérêt immense de ce grand projet et la nécessité de le défendre encore et encore contre les attaques des bétonneurs!

 

Site du Potager Collectif des Lentillères.

 

 

 


Déclaration des anarchistes contre la guerre en Ukraine

Guerre à la guerre ! Pas une goutte de sang pour la “nation” !

 

 

KRAS-AIT (Confédération Révolutionnaire Anarcho-Syndicaliste, Russie), Fédération Anarchiste de Moldavie (Moldavie), Fraction Socialisme Révolutionnaire (Ukraine), Internationalistes d’Ukraine, de Russie, de Lituanie, d’Israël et de Moldavie.

 

Télécharger

Déclaration des anarchistes contre la gu

Document Adobe Acrobat 49.4 KB


Une dixaine de personne sont venues assister à l’exposé sur le(s) féminisme(s) et à l’atelier sur le thème du non-mixte, vendredi 21 février au Black Market, proposé par un membre de la fédération anarchiste.

 

Nous vous invitons à participer aux prochains café-débats, conférences, exposés et ateliers !

 

Le thème du féminisme sera abordé à l’université dans le mois à venir.





Source: