Juin 23, 2022
Par Manif Est
268 visites

Dans la nuit du 10 au 11 juin, une personne suspectée d’être admin du site attaque.noblogs.org a été arrêtée puis placée en détention provisoire, et les médias ont lâché leur venin sur cette histoire. Il lui est reproché d’avoir mis le feu à 58 voitures entre 2017 et 2022 dans les « beaux quartiers » de Paris : voitures diplomatiques, voitures d’entreprises privées (Eiffage) ou publiques (Enedis, RATP) ou de médias (l’Est Républicain). Plus d’infos issues de la presse mainstream ici.

Ca nous a mis la rage.

Avec cette banderole, on envoie toute notre solidarité depuis Bure & que se propage la révolte.

JPEG - 293.6 ko

PS : banderole vue en avant-première par l’hélico de la gendarmerie qui passait par là, en faisant son travail de répression…




Source: Manif-est.info