Avril 27, 2022
Par Dijoncter
157 visites

.source {
text-align: center;font-weight: 800;padding-top: 30px;
}
.source a {
background-color:#f5f5f5;
color:black;
display: block;
padding: 0.5rem 0;
margin-bottom: 0.5rem;
text-decoration: none !important;
transition-property: inherit;
}
.source a:hover {
background-color: #9a0000;

}
.source a:hover span {
color: white;
}
.source a span {
color:#9a0000;
transition-property: inherit;
}

Depuis la visite de la forêt de Montmain en janvier dernier avec les nouveaux propriétaires du domaine de Rivière (200 ha dans le massif forestier du Touleur), aucun engagement formel de leur part à ne pas effectuer de coupe rase n’a été pris.

Un flou inquiétant, d’autant plus que c’est la Coopérative Forestière Bourgogne Limousin (CFBL) qui est actuellement en charge de l’expertise et de l’exploitation de la forêt. Une situation de conflit d’intérêt dans laquelle cette coopérative gagne à conseiller une coupe rase, pour effectuer ensuite les travaux, puis replanter elle-même. Une intervention particulièrement destructrice, basée sur une expertise très orientée, mais payante… à court terme seulement. C’est ce que nous voulons éviter pour le Mont Touleur.

Nous ne voulons pas suivre le triste exemple de cette forêt d’Auvergne, récemment filmée par l’association Canopée, et qui était elle aussi gérée par la CFBL :

/* ==== ARTICLE GRAND – Renvoi vers un article du même site (insérer dans l’article où XX est le numéro de l’article auquel vous voulez renvoyer) ====*/

.objet_article {
margin:1em;
}

.article_lien{
color: black;
font-family: Alegreya Sans, sans-serif;
border-top: 3px solid rgba(198, 186, 186, 0.5);
border-bottom: 3px solid rgba(158, 5, 5, 0.5);
box-shadow: 0 3px 7px 0 rgba(0,0,0,0.2);
-webkit-border-radius: 2px 2px 2px 2px;
-moz-border-radius: 2px 2px 2px 2px;
border-radius: 8px;
margin: 1em auto;
max-width: 800px;
padding : 1em;
}

.article_lien:hover{
background-color: white;
box-shadow: 0 3px 15px rgba(33,33,33,0.2);

}

.article_lien:hover a{
text-decoration: none;
color : black;
}

.spip_article_titre {
font-family: Asap, sans-serif;
font-weight: bold;
font-size:1.5rem;
line-height: 1.70rem;
text-align: left;
-moz-hyphens: none;
-webkit-hyphens: none;
margin: 3px 0 5px 0;
padding-left: 0;
}

.spip_article_logo {
margin-top : 5px;
padding-left:0;
margin-bottom:1em;}

.descriptif-court{
text-align: left;
font-size:0.9em;
line-height:22px;
}

.time-suggest {
display: block;
position: relative;
bottom: 8px;
margin-left:0.4em;
margin-right: 12px;
font-size:0.7em;
}

Grosse mobilisation contre les coupes rases au Mont Touleur

600 personnes se sont réunies samedi 6 novembre pour manifester contre les coupes rases et réaffirmer la nécessité de préserver les forêts morvandelles.




14 février




Source: Dijoncter.info