Septembre 3, 2022
Par infokiosques
157 visites

Ce zine retrace des expériences de Travailleur∙se du sexe.

“Nos agressions sont souvent réduites à des statistiques, des arguments

pour des abolitionnistes pour gagner le débat de la criminalisation. Nos

expériences sont transformées en arguments pour manipuler. On nous

retire trop souvent la parole en nous infantilisant, en croyant mieux

savoir que nous. Soit nos narrations restent murées dans le silence,

soit elles ne sont pas écoutées car elles ne collent pas avec l’image de

la∙e travailleu∙r∙se du sexe indépendant∙e, libre, épanoui∙e,…

Pour les autres on est toujours soit totalement épanoui∙e soit victime,

fort∙e ou abusé∙e. On est toujours fantasmé∙e comme l’un∙e ou l’autre.

Alors qu’en réalité on est généralement tou∙te∙s un peu des deux, ou

même jamais vraiment aucun∙e des deux. Notre vécu est toujours très

nuancé, et se situe plutôt quelque part entre ces deux clichés

réducteurs. L’idée de ce zine c’est de donner un espace pour se

réapproprier le stigmate, ses représentations, ses créations, ses

tabous, souvent associé au travail du sexe et/ou abus (sexuels)…

Raconter les liens ou non ­liens entre nos agressions et viols et faire

le tapin.

Partager ces histoires, nos analyses, nos réflexions, nos témoignages ou

avoir simplement besoin ou envie de crier sa rage, sa haine, sa

tristesse, sa joie, ses peurs, sa colère, son amour,… De raconter et de

visibiliser nos histoires avec nos propres mots, expériences et

réflexions. Une manière de les faire vivre dans leur pluralité comme

quelque chose de concret.”




Source: Infokiosques.net