Janvier 8, 2021
Par Attaque
277 visites


Le Parisien / mercredi 6 janvier 2020

Sa cavale n’aura duré que quelques minutes. Un détenu de Fleury-Mérogis s’est offert une courte escapade, ce mardi, dans les rues de Neuilly-sur-Seine. Extrait de la maison d’arrêt de l’Essonne, l’homme a profité d’une visite programmée au consulat d’Égypte, rue des Dames-Augustines, pour fausser compagnie à son escorte.

Peu avant 14h30, à la sortie du consulat, où son identité venait d’être vérifiée, l’individu a bousculé les fonctionnaires de la police aux frontières (PAF), qui l’encadraient, avant de s’éclipser dans les rues de Neuilly. Une disparition très brève.

Car après la diffusion de son signalement, l’homme a été très vite traqué par des dizaines de fonctionnaires du commissariat de Neuilly, soutenus par les agents de la police municipale. Finalement, il a été interpellé moins de dix minutes après s’être fait la belle, à hauteur du 19, boulevard Victor-Hugo, à deux pas de la rue des Dames-Augustines et du consulat d’Égypte.

Le fugitif, qui n’a pas fait l’objet de mesure de garde à vue pour cette tentative d’évasion avortée, a été remis entre les mains des agents de la PAF, avant d’être reconduit à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis.

L’épisode aura toutefois fait un blessé. Touché à un genou lors de la bousculade survenue devant le consulat, l’un des fonctionnaires de la PAF a dû être transporté à l’hôpital franco-britannique de Levallois-Perret.




Source: Attaque.noblogs.org