Janvier 29, 2022
Par Union Communiste Libertaire 49
204 visites

Empêchons les fascistes de défiler dans les rues d’Angers.

Rassemblement unitaire antifasciste dimanche 6 février à 17h devant la statue Jeanne d’Arc, avenue Jeanne d’Arc.

À l’appel notamment du Réseau angevin antifasciste, de l’Union syndicale Solidaires 49, de Youth for Climate, de l’Union communiste libertaire 49, etc.

Ces dernières années, chaque 6 février, les fascistes de l’alvarium avaient pris la mauvaise habitude de déposer une gerbe au pied de la statue de Jeanne d’Arc, avenue du même nom, pour commémorer « leurs morts » : ceux de l’émeute antiparlementaire d’extrême-droite du 6 février 1934, ainsi que l’exécution du collabo antisémite Robert Brasillach le 6 février 1945. Cette cérémonie prenait la forme d’une retraite aux flambeaux réunissant jusqu’à 30 personnes.

Cette date a toujours été d’une grande importance symbolique pour eux/elles. Cette année, l’alvarium (dont la dissolution est suspendue à leur recours auprès du Conseil d’Etat) via son faux-nez du RED (Rassemblement des Etudiants de Droite) cherche à se relancer en réorganisant cette cérémonie puante. Après toutes les violences, les dégradations, les intimidations racistes, sexistes, homophobes,etc., de ces 4 dernières années, il est pour nous hors de question que cet évènement ait lieu. Ce serait accepter la résurgence de la menace fasciste sur cette ville.

C’est pourquoi, nous appelons à occuper le terrain ce jour-là, afin de montrer notre détermination à lutter contre l’extrême-droite.

Retrouvons-nous dimanche 6 février 2022, à 17h, au pied de la statue de Jeanne d’Arc, avenue Jeanne d’Arc !




Source: Unioncommunistelibertaire49.fermeasites.net