Novembre 15, 2016
Par Le Monde Libertaire
247 visites


par Pat de Botul le 15 novembre 2016

NDDL : Alerte

La cour administrative d’appel de Nantes a donné tort aux opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) en validant les arrêtés préfectoraux permettant de démarrer le chantier suspendu depuis quatre ans. Dans la foulée, les opposants ont annoncé qu’ils déposaient un recours devant le Conseil d’État, la plus haute juridiction administrative française. Ce recours devrait être déposé notamment par l’Acipa, la principale association d’opposants, le Cédpa (Collectif des élus doutant de la pertinence de l’aéroport) et l’Adeca (Association de défense des exploitants concernés par l’aéroport). Le pourvoi n’est pas suspensif, et porte « sur des questions de droit uniquement », l’un des avocats des requérants, avant le rendu de la décision.

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: