Juillet 14, 2020
Par Nantes Révoltée
324 visites


Une centaine de kurdes et leurs soutiens ont dĂ©filĂ© ce samedi 11 juillet Ă  Nantes, pour dĂ©noncer les opĂ©rations militaires lancĂ©es par l’État turc en Irak et en Syrie. Comme l’annĂ©e derniĂšre, la Turquie envoie son armĂ©e commettre des exactions pour Ă©tendre son emprise au proche-Orient.

Les kurdes sont le plus grand peuple sans État du monde : avec 40 millions d’habitants rĂ©partis sur 4 pays, ils subissent depuis des siĂšcles de nombreuses persĂ©cutions. Au nord de la Syrie, au Rojava, les kurdes et leurs alliĂ©s ont Ă©tĂ© en premiĂšre ligne face Ă  Daesh, tout en expĂ©rimentant, en pleine guerre, un systĂšme politique Ă©galitaire, social et fĂ©ministe.

Les Kurdes rĂ©clament une plus grande fermetĂ© face au rĂ©gime turc, dirigĂ© par l’autocrate d’extrĂȘme droite Erdogan. Des dĂ©filĂ©s ont eu lieu dans plusieurs villes de France et d’Europe.

Lors de cette manifestation, les Kurdes de Nantes protestaient Ă©galement contre l’absence d’enquĂȘte sĂ©rieuse contre l’incendie de leurs locaux, probablement par des fascistes, survenu en 2017.


25k
fb-share-icon156695

27k




Source: Nantes-revoltee.com