Si la mobilisation n’a pas été aussi massive qu’on aurait pu l’espérer, ceci à au moins permis de tester la mauvaise foi de celleux qui étaient contre le blocus et avaient affirmé que si la fac n’était pas bloquée iels seraient plus nombreu·ses à venir se mobiliser.

A 14h, nous étions au max une centaine de personne au rassemblement devant le Pôle Étudiant. Loin de se laisser abattre, on décide d’aller débrayer les amphis. Seul·e·s quelques étudiant·e·s quitteront leur cours pour venir nous rejoindre.

https://archive.org/embed/191118mvtprecariteetudiantedebrayagesfac

En complément, le compte-rendu de la journée par Université de Nantes en lutte

Retrouvez tous les podacsts du Magazine Libertaire sur https://maglib.noblogs.org et écoutez-nous en direct chaque mercredi de 12h05 à 13h30 sur Jetfm (91.2 dans l’agglomération nantaise et http://jetfm.fr sur internet)


Article publié le 21 Nov 2019 sur Nantes.indymedia.org