Informons que plusieurs avocats rattachés aux barreaux de Nantes et Rennes font l’objet
de poursuites civiles et pénales suite à des carences volontaires et obstructions graves dans la prise en charge de dossiers confiés au titre de l’aide juridictionnelle.

Plus précisément il leur est reproché d’avoir délibérément saboté des dossiers au motif que l’aide juridictionnelle n’était pas suffisamment rémunératrice .

Des dossiers bénéficiant pourtant de l’aide juridictionnelle totale se retrouvent actuellement paralysés devant des tribunaux avec des justiciables contraints d’aller plaider eux-mêmes faute de pouvoir être représentés.

Une plainte pour discrimination et obstruction au bon déroulement de la justice va être prochainement déposée.

Parmi les individus visés par ces poursuites il y a Stéphane Baikoff (Nantes), Jacques Lapalus (Nantes- déjà condamné pour harcèlement moral!) , Jean-Michel Calvar (bâtonnier de Nantes refusant de désigner des avocats au titre de l’AJ), Axel De Villartay (Rennes), Philippe Le Goff (Bâtonnier de Rennes), Isabelle Bagot (Rennes) et Carole Ducart-Mevel (Rennes) .

La technique employée par ceux-ci est bien connue et est régulièrement utilisée par les avocats désignés au titre de l’aide juridictionnelle qui souhaite se débarasser de ce genre d’affaires.

Elle consiste pour les avocats non motivés par l’AJ a faire les morts sur les dossiers qu’ils doivent prendre en charge après désignation par le bâtonnier, à provoquer par tout moyen l’exaspération du justiciable ou de la victime qui constate que son affaire n’est pas traitée et ensuite à prétexter la mauvaise humeur ou le mécontentement du client pour se désister du dossier.

Courriels sans réponse , accueil téléphonique ou physique très agressif , plaidoiries volontairement saccagées , droits des victimes bafoués , écritures judiciaires de très bas niveaux ou encore non transmission de pièces importantes aux tribunaux , tels sont les constats effectués .

Les sept lamentables individus nommés ci-dessus sont convoqués devant le tribunal civil limitrophe comme la loi le permet en sus des poursuites pénales réclamées contre plusieurs d’entre eux ( Baikoff , Lapalus , Calvar , Le Goff et Villartay) .

D’autres noms d’avocats auteurs des mêmes faits auraient pu être rajoutés : Vanessa Machard (Nantes ) , Franck Marcault-Derouard (Nantes ) , Jacques Bellanger (Rennes) etc …

Il convient de rappeler que les avocats sont par nature des individus hâbleurs , arrogants et la grande majorité d’entre eux ne sont pas faits pour cette activité .

De nombreuses études ont démontré que les psychopathes étaient attirés par les métiers liés au pouvoir et à l’argent , ce qui inclus toutes les activités juridiques (avocats, juges , procureurs ) .

Tout est actuellement mis en œuvre pour « nettoyer » ces deux barreaux infestés de ce genre de pseudos avocats de province scandaleux et discriminateurs . La radiation des individus précités est également réclamée

Par Indymedia Nantes,
Source: http://nantes.indymedia.org/articles/34054