Dans le cadre de la « World Clean up day », le 15 septembre dernier s’est donc déroulé la première journée citoyenne nantaise de la propreté à grand renfort d’affichage invitant les nantaises et nantais à venir nettoyer leur quartier. Cette initiative relayée par la Ville de Nantes et portée par les services de la métropole ont ainsi organisé 12 points de collecte permettant à tout-e et chacun-e de relever ce défi « d’une ville propre » en ramassant les déchets sauvages et autres détritus traînant ici ou là. Bien évidemment, la plupart des associations environnementales nantaises ont participé à cette opération métropolitaine permettant de « promouvoir les actions de sensibilisation » et de « repenser les modes de vie zéro déchets ».

Par Indymedia Nantes,

Source: http://nantes.indymedia.org/articles/42975