Octobre 6, 2016
Par Le Chat Noir Emeutier
315 visites


Ci-dessous quelques brèves d’attaque et de révolte contre tout ce qui représente l’autorité et ce monde de fric. Elles sont tirées du dernier numéro du journal anarchisteFernweh – Die Anarchistische Straßenzeitung, Ausgabe 22 (Oktober 2016)

14.07 – Follow the fascists back home… [Suit les fascistes jusqu’à chez eux…]

Aux domiciles de membres de l’AfD, des « barbouillages de peinture » et leurs noms accompagnés « d’insultes » sont laissés dans différents quartiers. Nous avons donc cherché sur internet et découvert qu’il existe d’ailleurs une liste des membres de l’AfD avec noms et adresses. Voire : https://linksunten.indymedia.org/en/node/177487

21.07 – « Attaque enragée »

A cinq endroits différents dans Munich, des agences immobilières et des bureaux d’architectes sont attaqués : il est question de pierres et de peinture. « Le motif n’est pas clair » est écrit… Celui qui se balade dans les rues les yeux grands ouverts et qui voit que l’ensemble de cette ville merdique est uniquement fondée/se fonde sur le profit et le rendement ne peut qu’en rire […]

21.07 – De la politique à la vie*

La permanence du député au Landtag [parlement pour chacun des 16 Länder. Ici, c’est celui de la Bavière, NdT] et chef du SPD Markus Rinderspacher à ‘Ramersdorf’ est repeinte d’un « La politique gère la misère. Contre la politique + la misère ».

28.07 – Transporteur de porcs repeint

Pendant que les flics font la chasse à un vandale, quelqu’un saisit l’occasion et répand de la peinture sur deux de leurs voitures. Malheureusement, une personne est arrêtée dans les environs avec de la peinture sur les mains. Dans ces cas-là, toujours avoir des gants !

25.08 – Huile de vidange contre l’AfD

Le bureau de l’AfD de la ‘Fasanenstraße’ est attaqué avec de l’huile de vidange. Un communiqué de revendication apparaît sur internet dans laquelle ça appelle en même temps à saboter le régime des frontières européennes et d’attaquer l’AfD et les nazis.

28. 08 – Résistance collective

A ‘Obersendling’, il y a du tumulte dans le centre d’hébergement pour demandeurs d’asile. Tables et bancs sont fichues par terre, une pierre est lancé sur la sécurité. Ensuite, environ 200 personnes se rassemblent devant le bâtiment et exigent de meilleurs repas. D’après les flics, personne n’a pu se souvenir de qui a fait quoi, et donc personne n’ pu être attrapé.

02.09 – Sécurité de qui ?

A ‘Ismaning’ dans un centre d’hébergement de demandeurs d’asile, trois personnes agressent un agent de sécurité. Sécurité, mais seulement de sa propre sécurité ?! C’est plutôt pour le contrôle et le harcèlement ! Les larbins des flics et de l’État sont à traiter comme tel !

04.09 – Fête de fachos

A Munich, l’AfD fête aussi dans un café son succès électoral dans le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, fête à laquelle se joignent apparemment quelques néo-nazis organisés. Devant le commerce, il y a bien quelques chamailleries entre antifascistes et néonazis. Attaquons les fêtes électorales et les manifestations de l’AfD !

12.09 – « Pas d’AfD, sinon des vitres pétées ! »

Le même café dans lequel doit se tenir le lendemain une réunion de l’AfD contre « la théorie du genre et la sexualisation des enfants » est repeint et l’inscription « Pas d’AfD, sinon des vitres pétées ! » est laissée. Celui qui met son local à disposition de tels individus n’est sûrement pas « impliqué » [mot du patron] dans la diffusion des discours réactionnaires et racistes. Si plus personne ne souhaitait héberger de pareils énergumènes, leurs merdes seraient plus difficiles à répandre !

NdT:

*Référence au texte de Wolfi Landstreicher “De la poltique à la vie”, en lecture intégrale ici




Source: