Janvier 9, 2017
Par Brèves du Desordre
92 visites


“Les modalités sont les mêmes que celles des attentats de 2003 et 2013 [contre la même antenne]. La nuit de samedi [7 janvier] à dimanche, un pylône qui héberge les antennes de téléphonie mobile Vodafone et Wind, dans la zone de Mossano à Isera, a été livré aux flammes.

Les pompiers d’Isera et de Rovereto ont mis toute la nuit pour mettre la zone en sécurité. (…) Ce sont les carabiniers qui ont été chargés de l’enquête. Ils se sont pour l’instant limités à certifier l’origine volontaire de l’incendie. La première piste est celle des anarchistes, mais jusqu’à présent il n’y a pas eu de revendication du geste.”

[Traduit de l’italien du journal local, Trento Today, Isera, attentato al traliccio, 09 gennaio 2017 06:01]




Source: