Février 4, 2021
Par Paris Luttes
258 visites


Lundi 25 janvier 2021, Jimony Rousseau a été passé à tabac par des surveillants de la prison de Meaux Chauconin. Il a été transféré à l’hôpital dans un état critique, et maintenu pendant une semaine dans un coma artificiel. Selon ses proches, il a été frappé par plusieurs surveillants jusqu’à ce qu’il soit inconscient, après avoir refusé de rentrer dans sa cellule dans laquelle on lui avait mis un co-détenu avec lequel il ne voulait pas la partager sa cellule.

Après une semaine d’hospitalisation, Jimony Rousseau est mort ce mardi 2 février.

Ses proches réclament que toute la lumière soit faite sur cette affaire et veulent la justice. Iels lancent un appel à témoin pour obtenir les circonstances précises de son passage à tabac.

Appel à témoignage de sa sœur, Coura




Source: Paris-luttes.info