Un homme de 21 ans est mort au travail ce vendredi 9 octobre, à Amboise, happé par la machine qu’il utilisait. Cette nouvelle victime vient s’ajouter à la longue liste de celles et ceux qui, chaque année, meurent au travail.

Lu sur La Nouvelle République  :

La victime travaillait depuis un an environ dans cette usine de la société Smurfit Kappa Hexacomb spécialisée dans le cartonnage. Il avait déjà été posté sur cette machine qui est composée de rouleaux servant à compresser le cartonnage pour produire du carton nid-d’abeilles.

Aucune donnée précise n’existe pour rendre compte du nombre global d’accidents mortels du travail en France. Selon l’Assurance-maladie, au moins 530 salariés du secteur privé sont décédés sur leur lieu de travail en 2017, auxquels devraient être ajoutés pour cette même année les 264 qui se sont tués sur leur trajet ou encore les suicides liés à la souffrance au travail.

Selon le décompte d’« Accident du travail : silence des ouvriers meurent », qui recense les accidents mortels relatés dans la PQR, ce sont pour le premier semestre 2020, 195 personnes qui sont décédées au travail.


Article publié le 17 Oct 2020 sur Larotative.info