Janvier 7, 2017
Par Indymedia Bruxsel
262 visites


Local

|

C’est toujours grisant, de se retrouver la nuit, entre complices, pour attaquer. On se dit souvent, que peu importe les cibles, finalement, il n’y a que peu de choses dans ce monde qui ne fasse pas l’objet de notre haine.

Pourtant cette fois nous avons voulu nous en prendre à la vitrine d’une boutique précise, qui vend des fourrures, sur l’avenue stéphanie à Bruxelles. Notre sensibilité aux modes de vie tendant vers le végan ne se contente pas de pillages de biocoop, d’échange de recette de seitan et (…)




Source: