Septembre 21, 2022
Par Paris Luttes
240 visites

En l’espace de quelques années le quartier autour de la place de la République a beaucoup changé. Réaménagement urbain, expulsion d’un foyer de travailleur migrant lieu d’entraide pour toute une communauté dont de nombreux sans-papiers, augmentation des loyers : petit à petit les plus précaires sont virés du quartier.

Le banquet sur la place de la République s’organise contre le harcèlement policier qui a eu cours ces derniers temps dans le quartier.

Avec le soutien de la Mairie, la police municipale :

  • Réprime les cantinières du collectif Bara et les empêche de vendre leur nourriture à petit prix,
  • Vire les SDF qui étaient présents avant et pendant les travaux de réaménagement de la place en leur mettant des amendes,
  • Expulse au petit matin des familles qui étaient installées depuis plus de 10 ans dans des HLM..
  • Expulse sans relogement les squatteurs et squatteuses qui ont trouvé refuge dans des bâtiments pourtant vides.

Mais cette politique, on la retrouve dans tout Montreuil. C’est pour cela que nous appelons aussi à un rassemblement le mercredi 28 septembre à la mairie de Montreuil pendant le conseil municipal, pour exiger un arrêté municipal contre toutes les expulsions.

Non à la gentrification de notre quartier comme des autres ! Vive les espaces non-marchands et la solidarité !

Rendez-vous le samedi 24 septembre à partir de 19h sur la place de la République (Montreuil) pour un banquet partagé (ramenez de quoi festoyer !)

Et le mercredi 28 septembre à 18h, rassemblement sur la place de la Mairie de Montreuil, pendant le conseil municipal pour exiger un arrêté contre les expulsions !




Source: Paris-luttes.info