Novembre 28, 2020
Par Paris Luttes
255 visites


En réponse à l’appel à une semaine de solidarité avec les anarchistes et les antifascistes inculpé·e·s, poursuivi·e·s et/ou emprisonné·e·s en Biélorussie, et pour donner de la visibilité aux perspectives révolutionnaires du soulèvement anti-Loukachenko, dans la semaine du 23 au 29 novembre 2020, nous avons écrit quelques mots sur les murs de Montreuil et de Bagnolet, dans la banlieue est de Paris :



« Solidarité avec les anarchistes et les antifascistes inculpé·e·s en Biélorussie »

« Loukachenko, Macron, Poutine, Johnson, el-Assad, Bolsonaro, Erdoğan, Trump, Biden, etc. : qu’ils dégagent tous ! »

« De Minsk à Paris, vive la révolte et l’anarchie »

« À bas l’État et ses flics. Vive la révolte ! »

« Crève l’autorité ! Feu aux prisons »



On en a même écrit un en français et en russe :

« Ni Loukachenko ni personne, vive l’anarchie »

Des anarchistes




Source: Paris-luttes.info