Juillet 7, 2022
Par Indymedia Lille
220 visites

« ParaĂźt qu’ils sont oufs mais paraĂźt qu’ils s’en foutent

tant qu’y a l’palais qui s’enflamme

et les condĂ©s qui s’enfuient Â»

Le 06/07/2022 Ă  6h du matin des perquisitions simultanĂ©es ont eu lieu dans deux collocations Ă  Montreuil et Aubervilliers. Parmi les objets saisis : ordinateurs, tĂ©lĂ©phones mais Ă©galement affiches et journaux ainsi que vĂȘtements des habitants (manteaux et chaussures). Ces perquisitions ont donnĂ© lieu Ă  deux GAV et une convocation au commissariat qui a dĂ©bouchĂ© elle aussi sur une GAV, les trois ont Ă©tĂ© prolongĂ©es. Les motifs seraient « dĂ©gradation en rĂ©union Â» et « dĂ©gradation d’un bien privĂ© Ă  l’aide d’un objet dangereux Â» et concernerait des faits s’étant dĂ©roulĂ©s Ă  Montreuil ,Ă  la mi-fĂ©vrier.

Avec ce coup de filet, l’État, sa police et sa justice cherchent Ă  dissuader les uns et les autres de se mettre en jeu dans la lutte contre ce monde. Nous n’avons pas peur, au contraire, nous sommes encore plus dĂ©terminĂ©s Ă  ne pas laisser la justice et la police faire leur sale travail dans le silence des perquisitions et des cellules. Nous continuerons Ă  crier : Ni innocents ni coupables ! SolidaritĂ© avec les camarades et compagnons interpellĂ©s ! LibertĂ© pour tous et toutes !





Source: Lille.indymedia.org