septembre 21st, 2020  

Le 15 septembre dernier, l’occupation de l’EIF (au 97 rue Pierre de Montreuil, Ă  Montreuil) a Ă©tĂ© rendue publique. Le propriĂ©taire est l’EPFIF, c’est-Ă -dire le mĂȘme proprio qui a fait expulser les occupant-e-s de l’ex-AFPA (toujours Ă  Montreuil)
 L’EPFIF veut dĂ©molir les bĂątiments de l’EIF sans se prĂ©occuper de dĂ©polluer les lieux, donc sans respecter la santĂ© des habitant-e-s du quartier Bel-Air (ça s’invente pas !).

Le matin mĂȘme du 15 septembre, la police, la mairie et un huissier sont passĂ©s devant les bĂątiments pour constater l’occupation, puis sont repartis. Des rumeurs Ă©voquaient alors une tentative d’expulsion imminente du cĂŽtĂ© de la prĂ©fecture, mais celle-ci n’a pas eu lieu.

Depuis, les occupant-e-s continuent d’amĂ©nager les lieux et font notamment une signalĂ©tique Ă  propos des zones polluĂ©es oĂč il ne faut surtout pas aller.

Pour ces raisons, les lieux ne sont pour l’instant pas ouverts au public.

Il y a quand mĂȘme possibilitĂ© de passer pour donner un coup de main sur place et Ă©ventuellement donner du matos (tables, chaises, canapĂ©s, literie, machine Ă  laver le linge, balais, seaux, serpillĂšres, etc.).

Ci-dessous, le tract diffusé au voisinage par les occupant-e-s:

Contact: [email protected]@@gmail.com


Article publié le 21 Sep 2020 sur Fr.squat.net