Février 5, 2021
Par Le Pressoir
168 visites


 - 116.9 ko

A l’attention du Maire, Michaël Delafosse

Nous condamnons le fait que 17 livreurs dans l’Ecusson (centre-ville) aient été verbalisés de 135 euros chacun alors qu’ils ont des petits revenus, en plein marasme économique, pour appliquer l’interdiction d’y circuler en deux-roues motorisé.

En effet des opérations de contrôles planifiées par la municipalité ont abouti ce samedi soir entre 21h et 22h, en pleine période de couvre-feu, à la verbalisation des livreurs de repas au prétexte du bruit de leurs scooteurs.

S’en prendre ainsi à ces jeunes, qui travaillent durement dans des conditions difficiles, en leur infligeant une amende qui représente plusieurs jours de revenus est inacceptable. C’est une honte.

Nous demandons d’arrêter de s’en prendre à ces jeunes, et de trouver des solutions pour permettre aux coursiers de travailler dans l’Ecusson sans risquer des amendes alors qu’ils livrent ces mêmes habitants.

Nous demandons à monsieur le Maire d’annuler ces contraventions.

Repris d’un site de petitions




Source: Lepressoir-info.org