Septembre 27, 2022
Par Le Poing
212 visites


Une centaine de personnes issues du CHU de Montpellier se sont réunies devant la préfecture ce mardi 27 septembre

Ce mardi 27 septembre, une centaine de personnes du milieu hospitalier se sont réunies devant la Préfecture de Montpellier pour dénoncer la politique de santé du gouvernement

L’hôpital public va mal et ça ne date pas d’hier, ni même de la période Covid. Le contexte générals’inscrit dans un cycle de fermetures de lits, de services, d’établissements et d’hôpitauxnotamment par manque de moyens et de personnel . Il ne se passe pas une semaine sans que l’on entende à la radio qu’une maternité, un service des urgences ou autre ferme totalement ou partiellement.

« Combien faudra-t-il de crises sanitaires, de professionnel.le.s qui démissionnent, d’usager·ère·s sur liste d’attente pour que le gouvernement change de politique sociale et de santé ? » demandaient il y a quelques jours les organisations syndicales, dans un papier de nos confrères et camarades de Rapports de Force.

Dans cette situation de rentrée difficile après un été particulièrement pénible les organisations syndicales CFDT/UNSA et FO du CHU de Montpellier -signataires du Ségur de la santé- appelaient à une journée de mobilisation ce 27 Septembre.

La  CGT, qui avait appelé elle à une mobilisation le 22 Septembre, a décidé au CHU de Montpellier de s’y rallier pour jouer l’unité syndicale. Devant la préfecture de Montpellier une centaine de personnes, essentiellement des militants syndicaux et quelques personnels des urgences et de la psychiatrie ont attendu la sortir de la délégation syndicale qui devait être reçue.

Peu de monde mobilisé effectivement, « le nombre de contractuel.le.s embauché.e.s ( 20%) et les jeunes qui ne se sentent pas concernés », comme le soulignait une militante de la CGT, sont ils la seule réponse dans une situation qui ne cesse de se détériorer à l’hôpital ? La prochaine étape de mobilisation et de grève interprofessionnelle dont les revendications dépassent le cadre de la situation hospitalière c’est dans deux jours le 29 Septembre, et l’hôpital y sera ….Nous essaierons de mieux comprendre, rendez vous est pris à 13H devant la gare St Roch pour la manifestation !




Source: Lepoing.net