Mars 3, 2022
Par Le Poing
153 visites

Environ 250 personnes se sont réunies devant la préfecture ce 3 mars pour dénoncer une nouvelle fois l’invasion russe.

Dans la nuit du mercredi 23 au jeudi 24 février les armées russes ont lancé une offensive d’ampleur sur l’Ukraine. Depuis, un premier rassemblement Montpelliérain était organisé le 24 février, puis un second, le 26.

Le rassemblement de ce jeudi √©tait appel√© par les m√™mes organisations politiques et syndicales que les fois pr√©c√©dentes : l‚ÄôUnion syndicale Solidaires, la CGT, la FSU, le PS, Europe-√Čcologie-Les-Verts, Les Radicaux, Place Publique, G√©n√©rations, la France Insoumise, le Parti communiste, le NPA, sa r√©cente scission R√©volution Permanente, l‚ÄôUnion Communiste Libertaire, Greenpeace ou bien encore la Ligue des Droits de l‚ÄôHomme.
On notera également la présence du collectif S.O.S. Ukraine, qui organise une collecte de matériel à la Maison des relations internationales, mise à disposition par la Mairie de Montpellier pour l’occasion. Bref, très peu de monde, mais beaucoup de militants politiques.

Et justement, le gratin de la sociale-démocratie Montpelliéraine était encore présent au rassemblement : le sénateur PS Hussein Bourghui, proche de Delafosse, était par exemple parmi les personnes réunies.

C‚Äôest une √©vidence qu‚Äôil faut malheureusement rappeler : la paix ne peut pas √™tre d√©fendu par ces politiciens, guid√©s par de sombres int√©r√™ts capitalistes √† mille lieux des aspirations des peuples. Esp√©rons que l‚Äôorganisation de la solidarit√© concr√®te avec le peuple ukrainien soit l‚Äôoccasion de contribuer √† l‚Äô√©mergence d‚Äôun r√©el mouvement anti-guerre qui nous permettrait enfin de rompre avec ce sentiment tragique d‚Äôimpuissance. Plusieurs autres rassemblements sont d‚Äôore et d√©j√† pr√©vus, plus d‚Äôinfos √† venir.




Source: Lepoing.net