Avril 28, 2022
Par Rapports De Force
182 visites

DĂ©jĂ  5 ans que nous couvrons les mouvements sociaux, que nous dĂ©cryptons pour vous les mĂ©faits de ceux qui nous gouvernent ou ceux des entreprises. Alors pour fĂȘter l’évĂ©nement, au mois de mai, nous organisons trois rencontres avec les lectrices et lecteurs de Rapports de force. D’abord le 1er mai Ă  Montpellier, puis les 7 mai et 22 mai Ă  Lyon et Paris.

Notre dernier Ă©vĂ©nement public remonte Ă  2019, annĂ©e de notre deuxiĂšme anniversaire. Et depuis rien ! En avril 2020 et 2021, les confinements ont eu raison de notre envie de partager avec vous les sujets qui nous tiennent Ă  cƓur. En 2022, nous nous rattrapons donc en organisant trois moments de dĂ©bats et de rencontres. L’occasion de fĂȘter la dĂ©cision que nous avons annoncĂ©e ce mois-ci de poursuivre l’aventure de Rapports de force au moins un an de plus. Et ce, malgrĂ© les difficultĂ©s financiĂšres.

Au programme de notre premiĂšre rencontre Ă  Montpellier, juste aprĂšs la manifestation matinale du 1er mai, un dĂ©bat l’aprĂšs-midi sur les sujets chauds Ă  venir du second mandat d’Emmanuel Macron. Les retraites Ă©videmment, mais aussi l’éducation, ou encore le RSA conditionnĂ©. Et enfin les projets peu ragoĂ»tants sortis des cartons de LREM sur l’assurance chĂŽmage, PĂŽle emploi et l’UnĂ©dic. À Lyon, nous dĂ©battrons sur l’extrĂȘme droite. Comment la combattre et mieux la connaĂźtre seront au menu de cette rencontre. Enfin, Ă  Paris deux dĂ©bats. L’un sur les enjeux auxquels font face les mĂ©dias indĂ©pendants. L’autre autour du devenir du syndicalisme de lutte.

Et pour fil rouge de toutes ces discussions, un enjeu essentiel pour nous : celui de faire vivre une presse indĂ©pendante forte pour apprĂ©hender les cinq annĂ©es qui viennent. Dans cette perspective, nous souhaiterions que Rapports de force se dĂ©veloppe vraiment. Pour cela nous ne pouvons compter que sur vous : ses lectrices et lecteurs. Alors, n’hĂ©sitez pas Ă  participer Ă  construire le journal dont les luttes ont besoin. Lancez-vous dans un soutien mensuel, mĂȘme modeste.

Dimanche 1er mai – Montpellier

A partir de 13H Ă  la Tendresse (80 Impasse Flouch) : ouverture, barbecue, stands


14H30 – DĂ©bat : Que vive le Rapports de force

La rédaction de Rapports de force sera présente au grand complet pour répondre à vos questions et exposer les enjeux pour les années à venir de notre média dédié aux luttes sociales.

16H30 – DĂ©bat : « Retraites, RSA, Ă©ducation, France travaille, les sujets chauds qui viennent Â», avec la participation de Ludovic Sigal (responsable rĂ©gional CGT des organismes sociaux), Marc Lenormand (enseignant, syndicaliste Ă  Sud-Ă©ducation), CĂ©cile Hautefeuille (journaliste Ă  Mediapart).

Samedi 7 mai – Lyon

À partir de 16H Ă  « De l’autre cĂŽtĂ© du pont Â» – 25 Cour Gambetta – 3e arrondissement

16H30 – DĂ©bat : « ExtrĂȘme droite : la connaĂźtre, la combattre Â», avec la participation de DaphnĂ© Deschamps (Politis), Guillaume Bernard (Rapports de force) et le collectif « Fermons les locaux fascistes Â».

Banalisation de ses idĂ©es, violences politiques, progression Ă©lectorale, quel rĂŽle pour les militant.e.s et les journalistes face Ă  la montĂ©e de l’extrĂȘme droite.

Dimanche 22 mai – Paris

A partir de 14H30 au 193 – 19 bis Rue Jean Baptiste Semanaz, 93310 Le PrĂ©-Saint-Gervais

15H – DĂ©bat : « Revendications Ă©cologistes et fĂ©ministes, unification, le syndicalisme de lutte se rĂ©invente-t-il malgrĂ© ses difficultĂ©s ? Â», avec la participation de Simon Duteil (Union syndicale Solidaires), Marie Buisson (secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale FERC-CGT), Vincent Pochon (secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral SUD-Chimie) et sous rĂ©serve Ahmed Berrahal (CGT-RATP)

17H – DĂ©bat : « Essentielle, fragile, dispersĂ©e, la presse indĂ©pendante sera-t-elle le dernier rempart face aux appĂ©tits de BollorĂ© ? Â», avec la participation de Ivan du Roy (Bastamag), Mathieu Molard (Streetpress), StĂ©phane Ortega (Rapports de force) Programme provisoire

Montpellier




Source: Rapportsdeforce.fr