Mars 12, 2022
Par Le Poing
321 visites

L’intense pluie qui s’abat sur le Clapas aurait pu être une bonne raison de ré-enfiler un k-way noir, pourtant, seulement 200 personnes se sont réunies pour un « acte national » appelé sur les réseaux sociaux pour ce 12 mars dans les rues de Montpellier.

Après l’annulation de la marche pour le climat qui devait se tenir ce samedi, la pluie a également découragé les anti-pass, gilets-jaunes et autres contestataires face à la vie chère. Seulement 200 personnes, principalement venues d’autres villes, se sont réunies sur la place de la Comédie à 14h. Après un rapide tour de ville dans une désorganisation totale, avec ses engueulades, ses hésitations et ses passages dans des ruelles aléatoires, le cortège remonte sur la préfecture.
Quelques projectiles ont été lancés sur les forces de l’ordre présentes. Au moins deux personnes ont été interpellées. La police a ensuite nassé le peu de manifestants et a opéré des fouilles et des contrôle d’identité avant de les laisser sortir au compte-goutte.




Source: Lepoing.net